REMAKE-SHS

Bienvenue dans la collection HAL du programme ANR REMAKE-SHS

 

REMAKE (Seismic Risk in Ecuador : Mitigation, Anticipation and Knowledge of Earthquakes) est un programme ANR de recherche qui vise à développer un prototype de modèle de prévision des séismes en Équateur et au Pérou. Outre ce modèle, un des résultats attendus consiste à contribuer à l’amélioration des politiques de prévention des désastres sismiques.

Contributions des sciences sociales à la recherche sur les risques dans un programme de géosciences, à partir du cas d'Esmeraldas

A ce titre, un groupe de chercheurs en sciences sociales a été associé au programme REMAKE, dans le cadre d’un des groupes de travail. De fait, la seule connaissance scientifique et technique des caractéristiques de la menace ne suffit jamais à produire de meilleures pratiques de prévention. Il existe quantité de freins et d’obstacles à l’amélioration des politiques de prévention, qui sont pour beaucoup absolument déconnectés de la menace (ici du séisme).

Localisation et données QGIS Esmeraldas

 

 

Parmi ces freins et obstacles, on compte l'organisation institutionnelle du système national de prévention des risques en Equateur, le rôle des pouvoirs locaux en charge des politiques de prévention, l'asymétrie des pouvoirs entre acteurs porteurs de la gestion des risques sur les territoires et à différentes échelles, etc.

Mais en plus des caractéristiques propres au monde social et au territoire concernés, le registre scientifique véhicule également des conditionnements qui pèsent sur la prévention des risques de désastres, comme les conditions sociales de production de la connaissance, les modalités pratiques d'organisation de la recherche, le formatage du questionnement, l'articulation des différentes contributions disciplinaires à la recherche sur les risques, ou encore la nature du référentiel qui fonde l'action, très souvent convoqué au motif de l'efficacité, de la neutralité ou de l'objectivité. 

Trois fronts de recherche pour les sciences sociales dans un programme de géosciences

Les questionnements sur la production de connaissances autour des risques, et la capacité de ces connaissances à en améliorer la gestion débouchent sur trois fronts de recherche, pour les sciences sociales, dans le cadre du programme REMAKE. Le premier, plus épistémologique, porte sur la production de connaissance scientifique en interdisciplinarité sur les risques de désastre ; les deux autres, plus territorialisés à partir du cas d’étude, portent pour l’un sur la nature et l’articulation des connaissances autour des risques, et pour l’autre sur la gouvernance et la dimension institutionnelle de la prévention des désastres.

 Maison sur le Malecon d'Esmeraldas / Taudis aux marges de la ville, sur les mangroves

Manglar

Le cas d'étude particulièrement développé par le groupe de recherche en science sociales concerne la ville d'Esmeraldas, à la situation de risque éminemment paradoxale. De fait, on trouve une capitale de province (près de 200 000 habitants) relativement pauvres, aux peuplements souvent précaires et peu préparés aux risques de catastrophe. La ville accueille malgré cela des infrastructures pétrolières stratégiques pour le pays (seul point d'exportation du pétrole brut, qui constitue autour de 40% du PIB de la nation). Or il s'avère que le site est particulièrement exposé à l'aléa sismique potentiellement combiné au tsunami, tel que l'ont renseigné les collègues de géosciences (Nocquet et al., 2017).

 Esmeraldas, le port et l'estuaire

 

C'est sur ce terrain que se posent les questionnements réflexifs et épistémologiques liés à l'interdisciplinarité d'un programme de recherche sur les risques, ainsi que les travaux destinés à renseigner de façon significative et située les politiques de prévention.

*****

Le programme REMAKE (2016-2020) porte le numéro ANR-15-CE04-0004. Il est placé sous la direction scientifique de Philippe Charvis, IRD, GEOAZUR. Des publications et activités, en cours et à venir, liées à la dimension SHS du programme REMAKE sont annoncées par la voie de cette collection.

 

Chercheurs du WP6 (contributions de SHS au programme ANR REMAKE)

 

Pascale METZGER (IRD - PRODIG)

Cindy ORTEGA (doctorante Chambéry)

Patrick PIGEON (Université - EDYTEM)

Julien REBOTIER (CNRS - LISST)
 

En cas de question sur le programme ou la collection, n'hésitez pas à contacter julien.rebotier@cnrs.fr

 Pacifique