L'État forestier et les luttes d'influence dans la maîtrise particulière de Comminges - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Annales du Midi : revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale Year : 2012

L'État forestier et les luttes d'influence dans la maîtrise particulière de Comminges

(1)
1

Abstract

Sous l'Ancien Régime, la forêt est un espace primordial, producteur de ressources et de combustible. Son importance est telle que la monarchie a reconnu précocement (dès le XIIIe siècle) la nécessité de protéger et d'organiser localement l'exploitation des bois. Conséquemment, une forme d'autorité et de pouvoir basée sur la possession et la mise en œuvre de la sylve se développe jusqu'à l'avènement de Louis XIV. Or, l'évolution de la demande étatique dans la deuxième moitié du XVIIe siècle impose une redéfinition de la production ligneuse à l'échelle du royaume. Des commissaires réformateurs sont alors envoyés dans chaque département forestier afin d'enquêter sur l'importance du patrimoine boisé et pour déterminer les meilleures façons de l'utiliser. La grande maîtrise de Toulouse n'échappe pas à la règle. Et c'est Louis de Froidour, le sylviculteur le plus connu de l'Ancien Régime, qui y officie. De 1665 à 1673, il arpente inlassablement les forêts, recolle les archives et met à jour les soubassements de l'autorité locale. Ce minutieux travail lui permet finalement d'installer une institution qu'il juge à même de répondre aux besoins de la monarchie. Toutefois, l'immixtion des Eaux et Forêts dans le jeu politique de proximité engendre une redisposition des pouvoirs centrée autour de la ressource boisée qui devient alors un objet symbolique fondateur de l'identité régionale.
Fichier principal
Vignette du fichier
Article_Annales_du_Midi_VF.pdf (606.86 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-00802126 , version 1 (19-03-2013)
hal-00802126 , version 2 (19-03-2013)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00802126 , version 1

Cite

Sébastien Poublanc. L'État forestier et les luttes d'influence dans la maîtrise particulière de Comminges. Annales du Midi : revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale, 2012, 124 (277), pp.27-51. ⟨hal-00802126v1⟩
307 View
697 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More