Autonomie et travail. - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2012

Autonomie et travail.

(1)
1

Abstract

De façon générale, le concept d'autonomie est la capacité de se gouverner selon ses propres règles et signifie " qui ne dépend que de soi " ou " ce dont on peut disposer " ou encore en droit, on parle d'autonomie pour désigner un Etat régi par ses propres lois. Ce concept est assez peu présent en sociologie et ne fait presque jamais partie des dictionnaires, vocabulaires ou manuels de sociologie - à l'exception de l'ouvrage sur le travail de Lallement (2007, p 251) et de celui de Everaere sur " autonomie et collectifs de travail " (1999) - alors qu'il fait l'objet d'importants développements dans d'autres disciplines comme la biologie ou la psychologie. Varela (1989, p. 11) montre en quoi l'autonomie est une propriété de tout être vivant qui construit son propre cadre d'existence et de sens ; il tente de nous affranchir d'une pensée déterministe fondée sur la commande, dispositif extérieur et hétéronome visant à nous influencer. Bettelheim (1972, p. 168) montre que dans toute situation, même relevant d'une institution totalitaire comme les camps de concentration, l'autonomie est la condition de la vie et de la survie : " la survie dépendait souvent de la capacité de l'individu à préserver une certaine initiative, à demeurer maître de quelques aspects importants de la vie, en dépit d'un environnement assez écrasant ".
Fichier principal
Vignette du fichier
12_AUTONOMIE_H_PUF.pdf (162.16 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00846542 , version 1 (19-07-2013)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00846542 , version 1

Cite

Gilbert de Terssac. Autonomie et travail.. Dictionnaire du travail, PUF, pp.47-53, 2012, 978-2-13-057715-7. ⟨hal-00846542⟩
4348 View
17679 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More