Poétique du cliché dans la première partie des Œuvres poétiques de Théophile de Viau - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Styles, Genres, Auteurs Year : 2008

Poétique du cliché dans la première partie des Œuvres poétiques de Théophile de Viau

(1)
1
Véronique V. Adam
ELH

Abstract

poetics of cliché and dead metaphors in the poetry of Theophile de Viau, a french baroque poet
Le cliché est un élément de la littérarité du texte et le signe d'un travail poétique à deux niveaux : il est présent comme outil rhétorique, que l'on va remodeler, et comme sujet d'une réflexion sur la poésie. Outil, il est la plupart du temps combiné à d'autres clichés et lieux communs. Si dans l'univers amoureux, cette combinaison construit simplement une isotopie, soulignant bien l'immédiateté et la banalité du cliché, le genre polémique fait de lui le signe d'une contestation des lieux communs, non plus parole répétée d'un autre, mais signe d'une énonciation personnelle. La réception du cliché autorise alors plusieurs lectures possibles. L'univers héroïque propose quant à lui de répéter le même cliché et construit ainsi une forme de regroupement qui exhibe et multiplie les figures contenues dans le cliché. Parallèlement à ces jeux de dispositions macrostructurelles, le cliché, comme figure, fait l'objet d'un renouvellement permanent: ses composantes passent par des déplacements multiples : aux transferts habituels (syntaxiques et sémantiques) s'ajoutent la transposition générale d'un genre poétique à l'autre, d'une énonciation à une autre, ou partielle, des sens, des matières convoqués par les vocables du cliché. On ne perd pas pour autant la nature du cliché : le sens instantanément compris est inscrit dans une combinaison certes renouvelée, mais utilisée chez d'autres poètes. On a alors à faire à un cliché secondaire, redevenu banal quoique né d'un cliché renouvelé. Ce travail rhétorique, syntaxique et poétique sur le cliché aboutit à sa convocation dans les vers comme sujet d'un discours métapoétique : signe de l'imitatio, il s'inscrit dans une volonté de renouveler les genres et les pratiques poétiques et refuser pillage et plagiat. Les mythologismes et les images de la tradition pétrarquiste sont alors dénigrés au nom d'une poésie libre, personnelle et simple de l'imagination, désireuse de retrouver dans les figures, leur origine imaginaire et matérielle. Simplicité, liberté, figuration et imagination dont d'autres clichés sont justement les porteurs. Le cliché est ainsi le lieu d'une poésie paradoxale qui le déforme, le dénigre et lui redonne sa force figurative, imaginaire et littéraire.
Fichier principal
Vignette du fichier
_clihetheophile.pdf (174.25 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00954427 , version 1 (02-03-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00954427 , version 1

Cite

Véronique V. Adam. Poétique du cliché dans la première partie des Œuvres poétiques de Théophile de Viau. Styles, Genres, Auteurs, 2008, 8, pp.14-25. ⟨hal-00954427⟩
434 View
1938 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More