Des rimes normandes usurpées : de l'aperture de E tonique devant R final au XVIIe siècle

Résumé : Le concept de rime normande regroupe des phénomènes variés : des rimes régulières chez les Normands et les français du Midi, aussi bien qu'une licence poétique. Les adjectifs "cher", "fier", "altier" se prononçaient encore avec [e] en français de Picardie et dans diverses régions au XVIIe siècle.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-00989512
Contributor : Dominique Billy <>
Submitted on : Monday, May 12, 2014 - 1:22:29 AM
Last modification on : Wednesday, July 10, 2019 - 1:33:38 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00989512, version 1

Citation

Dominique Billy. Des rimes normandes usurpées : de l'aperture de E tonique devant R final au XVIIe siècle. Des rimes normandes usurpées : de l'aperture de E tonique devant R final au XVIIe siècle, Jul 2013, Nancy, France. édition en cours - épreuves corrigées. ⟨hal-00989512⟩

Share

Metrics

Record views

168