Les Formes poétiques selon Baudelaire

Résumé : La singularité et le succès de l'œuvre poétique des Fleurs du Mal doivent aussi à la richesse formelle et stylistique d'une œuvre où Baudelaire assume pleinement la tradition classique et baroque, tout en faisant son profit des acquis de la révolution romantique qui ont affecté la langue poétique, la rime et la versification. L'ouvrage entend montrer l'intérêt esthétique que Baudelaire portait aux différentes formes auxquelles il s'est intéressé, à travers l'étude de leur structure et de l'usage qu'il en fait, tout en les remettant dans leur contexte historique. L'intérêt de cette synthèse est de montrer comment le poète s'inscrit dans son époque, réagissant aux créations de ses confrères, empruntant même à des poètes aussi variés que Marceline Desbordes-Valmore, Évariste Boulay-Paty, Auguste Barbier, Auguste Châtillon ou Auguste Vacquerie. Cette étude approfondie du corpus baudelairien permet également de mieux comprendre le sens des innovations du poète qui ont pu entraîner une certaine mécompréhension, notamment en ce qui concerne la forme du sonnet, le temps ayant sorti l'œuvre de Baudelaire de son contexte en trahissant la portée de son message poétique.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Champion, pp.488, 2014, Romantisme et modernités, 9782745326973
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-00989514
Contributeur : Dominique Billy <>
Soumis le : lundi 12 mai 2014 - 01:57:03
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-00989514, version 1

Collections

Citation

Dominique Billy. Les Formes poétiques selon Baudelaire. Champion, pp.488, 2014, Romantisme et modernités, 9782745326973. 〈hal-00989514〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

944