Prolégomènes pour une définition de l'intermédialité à l'époque contemporaine

Résumé : A l'origine, c'est-à-dire au milieu des années 1990, la volonté de théoriser la notion d'intermédialité naît d'un désir de considérer les relations entre les médias comme un objet d'étude à part entière. L'intérêt des chercheurs s'inscrivant dans cette perspective est alors moins porté sur le contenu d'une forme de création strictement circonscrite, que sur ce qui se joue entre les éléments qui la composent ou entre les différents types de production avec lesquels elle s'articule. L'intermédialité n'est donc pas pensée comme une propriété relative à un objet, mais comme correspondant à un chargement de perspective de la part du chercheur/de celui qui observe le monde. Au départ, il y a donc un enjeu épistémologique
Type de document :
Rapport
2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01012325
Contributeur : Marc Lavastrou <>
Soumis le : mardi 1 juillet 2014 - 09:33:19
Dernière modification le : vendredi 16 septembre 2016 - 15:07:01
Document(s) archivé(s) le : mardi 11 avril 2017 - 09:29:05

Fichier

IntermeI_dialiteI_-dfn-2.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01012325, version 2

Collections

Citation

Rémy Besson. Prolégomènes pour une définition de l'intermédialité à l'époque contemporaine. 2014. 〈hal-01012325v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1743

Téléchargements de fichiers

897