Représenter et communiquer le temps chez l'enfant d'âge scolaire. Perspectives développementales

Résumé : Comment les enfants d'âge scolaire utilisent-ils des systèmes sémiotiques pour organiser des informations temporelles (dans la journée, la semaine, l'année) et les communiquer à autrui ? La construction de repères temporels par l'enfant est un apprentissage fondamental qui passe par la lecture et l'interprétation de divers supports écrits (images, pictogrammes, notations), cependant très peu de travaux en Psychologie du développement aborde le développement du temps social via les médiations sémiotiques qui les constituent (Nelson, 1996 ; Tartas, 2009). Dans la perspective socio-historique, l'usage de l'écrit comme outil psychologique réorganise le fonctionnement psychologique et les différentes fonctions entre elles (Vygotski, 1934/1997). Qu'en est-il lorsque l'enfant commence à pouvoir organiser un espace graphique pour localiser des événements dans le temps et les communiquer à autrui ? Tant au niveau de la phylogenèse qu'au niveau de l'histoire des pratiques d'écrit et du développement ontogénétique, l'usage de l'écrit ou de système de représentations externes (notations, dessins...) a engendré des transformations dans la façon de mémoriser et de transmettre à autrui et a permis de pouvoir revenir sur ses propres moyens de pensée (Donald, 1999 ; Goody, 1979 ; Olson, 1994). Nous supposons que les enfants ne font pas le même usage des systèmes sémiotiques pour communiquer et représenter le temps entre 3 et 10 ans. 84 enfants répartis en trois groupes d'âge (3-4 ans, 7-8 ans et 10-11 ans) participent à l'étude et ont à résoudre trois tâches temporelles grâce à des supports imagés et écrits. Il s'agit d'organiser différents moments dans la journée, activités dans la semaine ou événements annuels pour faire deviner à un autre enfant ce moment. Il est attendu que les enfants les plus jeunes aient plus de difficultés à utiliser les supports externes pour communiquer à un pair que les enfants les plus âgés. On s'attend à ce que les enfants âgés de 7/8 ans puissent utiliser les supports graphiques comme outil notamment pour le temps court (journée et semaine) alors que les enfants âgés de 10/11 ans vont commencer à s'en servir pour le temps annuel. Les résultats seront présentés lors du colloque. Ils seront discutés à la lumière des travaux en Psychologie du développement et de l'éducation sur le rôle de l'écrit dans le développement de la cognition.
Type de document :
Communication dans un congrès
6ème Colloque international du RIPSYDEVE; Actualités de la Psychologie du Développement et de l'Éducation, May 2013, France. pp.83-94, 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01018660
Contributeur : Hervé Larroze-Marracq <>
Soumis le : vendredi 4 juillet 2014 - 16:04:15
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:09
Document(s) archivé(s) le : samedi 4 octobre 2014 - 12:55:49

Fichier

RIPSYDEVE2013-_Mendes_de_Carva...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01018660, version 1

Citation

Agata Mendes de Carvalho, Valérie Tartas. Représenter et communiquer le temps chez l'enfant d'âge scolaire. Perspectives développementales. 6ème Colloque international du RIPSYDEVE; Actualités de la Psychologie du Développement et de l'Éducation, May 2013, France. pp.83-94, 2014. 〈hal-01018660〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

260

Téléchargements de fichiers

397