De la forme à l'œuvre: Développement de l'humour des enfants en situation de co-création

Résumé : Peu de travaux en Psychologie du développement s'interroge sur la façon dont les enfants entrent dans l'humour et considère le plus souvent la compréhension de supports humoristiques (Bariaud, 1983 ; Thommen & Suchet, 1999) mais encore moins envisage la façon dont les enfants élaborent entre eux des productions humoristiques. Ainsi, l'objectif de la présente recherche est d'examiner les moyens par lesquels les enfants de l'école maternelle et élémentaire co-construisent un spectacle humoristique. Dans une précédente recherche, nous avions identifié différents patterns adaptés du modèle de résolution créative de problème (Puccio, Murdock & Mance, 2007) permettant à des trios d'enfants via le détournement d'objets de co-créer un spectacle humoristique. Que se passe-t-il dans le processus de création humoristique quand la matérialité n'est pas présente ? Autrement dit comment les enfants vont-ils élaborer une création humoristique sans objet, sans support ? A partir des travaux en Psychologie du développement sur la genèse des productions humoristiques chez l'enfant (Mc Ghee, 1971; Reddy, 2001), de l'approche socio-historique et des travaux sur les théories de l'esprit (Georgieff, 2005) et sur les processus créatifs et l'élaboration d'œuvres (Koestler, 1964 ; Meyerson, 1995) nous faisons l'hypothèse que les moyens utilisés pour élaborer conjointement une œuvre humoristique diffèrent à la fois dans leurs formes et leurs fonctions au cours du développement et en particulier avant et après 6 ans. Cet âge marque la transition du stade 3 au stade 4 du développement de la compréhension de l'humour chez l'enfant (McGhee, 1979 ; McGhee & Chapman, 1980). Ce dernier stade fait état d'une pensée opératoire concrète ainsi que d'une capacité de décentration. Afin de préciser les formes et significations de la démarche de production humoristique des enfants, notre étude se propose d'étudier 24 trios d'enfants issus de deux communautés de pratiques différentes (Wenger, 1998) que sont l'école maternelle (3- 5 ans) et l'école élémentaire (6- 10 ans) lors d'une tâche de co-création humoristique sans objet à disposition. Cette contrainte va permettre de mieux comprendre les outils psychologiques ou systèmes sémiotiques (Vygotski, 1934/1997) à l'œuvre leur permettant d'élaborer une création humoristique partagée. La tâche soumise comporte deux moments. Dans un premier temps il est proposé aux enfants de préparer quelque chose de drôle qu'ils pourront dans un second temps montrer à l'expérimentateur, ainsi qu'à leurs camarades par le biais d'une vidéo. L'ensemble du processus de création et de représentation est filmé. Ce matériel nous permet une analyse, actuellement en cours, par le biais d'une grille d'observation en cours d'ajustements (distinguant par exemple les systèmes sémiotique que sont la danse, le chant, les systèmes de signe d'emprunt à une culture). En l'absence d'objets, on s'attend à ce que l'ensemble des trios d'enfants ait un recours plus important à des formes symboliques (systèmes de gestes ou de signes) (Cassirer, 1995). Celles-ci seraient majoritairement de type " mimétique " pour les trios d'école maternelle et de types " analogique " et " symbolique pur " en ce qui concerne les trios d'école élémentaire. De plus, on s'attend à ce que les deux communautés de pratiques ne focalisent pas leur créativité sur les mêmes caractéristiques de l'œuvre humoristique. Notre étude offre donc des perspectives permettant de mieux comprendre le développement de la communication et des représentations chez l'enfant en situation collaborative.
Type de document :
Communication dans un congrès
6ème Colloque international du RIPSYDEVE; Actualités de la Psychologie du Développement et de l'Éducation, May 2013, France. pp.103-109, 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [25 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01018671
Contributeur : Hervé Larroze-Marracq <>
Soumis le : vendredi 4 juillet 2014 - 16:19:40
Dernière modification le : lundi 7 juillet 2014 - 15:18:20
Document(s) archivé(s) le : samedi 4 octobre 2014 - 12:56:07

Fichier

RIPSYDEVE2013-_NowA_Tartas.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01018671, version 1

Citation

Jonas Nowé, Valérie Tartas. De la forme à l'œuvre: Développement de l'humour des enfants en situation de co-création. 6ème Colloque international du RIPSYDEVE; Actualités de la Psychologie du Développement et de l'Éducation, May 2013, France. pp.103-109, 2014. 〈hal-01018671〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

864

Téléchargements de fichiers

441