Comment Kant définit le concept de "Lumières"

Résumé : Une convergence européenne au XVIIIe siècle, liée à la détermination de la raison comme lumen naturale a caractérisé le siècle comme " siècle des Lumières " (en Espagne, Luces, en Italie Lumi, Illuminismo, en Angleterre Enlightenment, en Allemagne Aufklärung, issu de l'adjectif klar, du latin clarus). L'expression es klar auf (aufklaren, sans alternance vocalique) se dit d'abord du temps qui s'éclaircit, du ciel qui se dégage, par le biais d'un emprunt de l'allemand au vocabulaire des marins néerlandais, et le verbe transitif aufklären a le sens du français éclairer : " l'Auklärer n'est pas seulement l'esprit éclairé ou le philosophe des Lumières, mais l'éclaireur au sens militaire de la reconnaissance "1. Le XVIIIe siècle voit donc l'émergence de l'Aufklärung comme " terminus technicus ", et en 1784, à l'époque de l'Opuscule sur les Lumières, Moses Mendelssohn ressentait encore le terme comme un néologisme, considérant alors qu'il n'appartient pour le moment qu'à la langue livresque et que la grande masse ne le comprend guère. Le terme Aufklärung n'en garde pas moins un rapport sémantique et lexical avec la lumière, comme en témoigne cette déclaration de Lichtenberg : " On parle beaucoup d'Aufklärung et on aspire à plus de lumière, mais, grands dieux, à quoi peut donc bien servir toute la lumière que l'on voudra, si les gens soit n'ont pas des yeux pour voir, soit, s'ils en ont, les ferment à dessein. ". La raison, comprise comme lumière se doit donc d'apporter les lumières de la raison, de libérer des ténèbres de l'obscurantisme, le contre-concept d'Aufklärung étant Schärmerei. Encore est-il nécessaire de rester modeste à l'égard du sens même de l'Aufklärung ; le terme Aufklärung, traduit souvent par Lumières, désignerait plus exactement, comme le montre Eric Weil " l'accroissement des Lumières ". Dans la mesure où il pourrait y avoir jusqu'à une pratique des sciences qui cultive la superstition, l'Aufklärung renvoie à cette " réforme intérieure de la manière de penser ". L'article montre comment l'Opuscule de 1784, Was ist Aufklärung ? définit le concept de " Lumières ", mais aussi comment cette définition se trouve éclairée par d'autres passages de l'œuvre, comment le concept de " Lumières " se construit dans l'œuvre de Kant.
Type de document :
Communication dans un congrès
Comment Kant définit le concept de "Lumières", Oct 2005, Naples, Italie. pp.63-71, 2009
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01018907
Contributeur : Patricia Verdeau <>
Soumis le : dimanche 6 juillet 2014 - 19:17:52
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-01018907, version 1

Collections

Citation

Patricia Verdeau. Comment Kant définit le concept de "Lumières". Comment Kant définit le concept de "Lumières", Oct 2005, Naples, Italie. pp.63-71, 2009. 〈hal-01018907〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

427