La construction identitaire chez les jeunes adolescentes à l'ère numérique. Exposition de soi sur Internet, exploration et engagement identitaire

Résumé : Dans une culture de l'écran prédominante et valorisée grâce à l'évolution des technologies de l'information et de communication, les pratiques d'expression de soi sur Internet sont fortement investies par les préadolescentes et adolescentes (McLean & Breen, 2009). Celles-ci peuvent exprimer sur la toile leurs pensées, leurs doutes comme dans un journal intime mis régulièrement à jour (Lejeune & Bogaert, 2006), avec la motivation " d'explorer le soi " en parlant de soi, et de recueillir les avis des autres sur soi-même. Cette pratique d'Internet mobilise à la fois des activités socialisantes (présence du regard et du jugement de pairs, pratique à partir de laquelle peuvent (re)naître des liens sociaux, parfois "intimistes") et également des activités personnalisantes grâce auxquelles les jeunes adolescentes peuvent s'interroger et se définir dans ce "Qui suis-je ?" à l'écrit. Cette étude qualitative a pour objectif de mieux comprendre le sens que donnent les adolescentes à leurs pratiques d'échanges et d'expression de soi et le rapport qu'elles entretiennent à Internet. Quarante-sept adolescentes âgées de 11 à 15 ans ont répondu à un entretien semi-directif qui évaluait d'abord leur utilisation d'Internet, puis s'intéressait à la relation aux pairs et l'exploration de soi. Ces entretiens ont fait l'objet d'une analyse thématique classique et d'une analyse de discours informatisée avec le logiciel ALCESTE. Les processus d'exploration et d'engagement identitaires (Erikson, 1968 ; Marcia, 1966) ont été mesurés avec la GIDS (Bosma, 1994). L'analyse thématique classique révèle deux pratiques d'exposition de soi : 1) une " réservée ", avec peu de publications et peu sur le soi, 2) une " extime ", avec de nombreuses publications orientées sur le soi. L'analyse de discours informatisée sur ce même corpus met en évidence que les participantes ont été majoritairement initiées par des pairs du même sexe, ou par leurs frères et sœurs. Leurs usages des outils d'expression de soi tels que les blogs, les messageries instantanées ou les réseaux sociaux sont complémentaires à celui du téléphone et ont pour but premier de maintenir un contact, se faire entendre et être vue. Pour évaluer les liens entre les pratiques d'exposition de soi et la formation de l'identité, des Chi2 ont été effectués et ont montrés que la pratique " réservée " est liée aux scores faibles d'engagement et aux scores élevés d'exploration, tandis que la pratique " extime " est liée aux scores les plus élevés d'engagement.
Type de document :
Communication dans un congrès
6ème Colloque international du RIPSYDEVE; Actualités de la Psychologie du Développement et de l'Éducation, May 2013, France. pp.304-311, 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01018920
Contributeur : Hervé Larroze-Marracq <>
Soumis le : dimanche 6 juillet 2014 - 20:58:13
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:10
Document(s) archivé(s) le : lundi 6 octobre 2014 - 10:41:03

Fichier

RIPSYDEVE2013-_Rodriguez_Safon...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01018920, version 1

Citation

Nancy Rodriguez, Claire Safont-Mottay, Yves Prêteur. La construction identitaire chez les jeunes adolescentes à l'ère numérique. Exposition de soi sur Internet, exploration et engagement identitaire. 6ème Colloque international du RIPSYDEVE; Actualités de la Psychologie du Développement et de l'Éducation, May 2013, France. pp.304-311, 2014. 〈hal-01018920〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1265

Téléchargements de fichiers

2486