L'abattage par le feu : une technique minière ancestrale

Résumé : Depuis fort longtemps, l’homme sait que le feu a le pouvoir de fendre ou d’altérer certaines roches plutôt que d’utiliser les outils en pierre, en bois ou en corne. Les premières constatations remontent au Paléolithique pour l’extraction du silex et du quartz. Le principe du travail par le feu est simple : un bûcher de bois sec est construit au plus près de la surface de la roche. Le travail par le feu ne peut pas être conduit de la même manière selon que l’on se trouve à l’air libre ou au fond d’une cavité, du fait des gaz toxiques.
Type de document :
Article dans une revue
Archéopages : archéologie & société , INRAP édition, 2008, pp.34-41
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01101222
Contributeur : Emilie Gil <>
Soumis le : jeudi 8 janvier 2015 - 10:41:00
Dernière modification le : samedi 2 juin 2018 - 01:23:30
Document(s) archivé(s) le : samedi 15 avril 2017 - 14:36:56

Fichier

2008 Ancel Py feu_cor.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01101222, version 1

Collections

Citation

Bruno Ancel, Vanessa Py. L'abattage par le feu : une technique minière ancestrale. Archéopages : archéologie & société , INRAP édition, 2008, pp.34-41. 〈hal-01101222〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

338

Téléchargements de fichiers

744