Vocal repertoires taught from kindergarten to the last year of junior high school (college) in “music education” in France - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Société québécoise de recherche en musique Year : 2014

Vocal repertoires taught from kindergarten to the last year of junior high school (college) in “music education” in France

Répertoires vocaux enseignés de la maternelle à la fin du collège, en « éducation musicale » en France

(1, 2) , (1)
1
2

Abstract

Since the beginning of the teaching of music, called “music education” in the French general school system, singing has been one of the two main activities. Even if no repertoire has ever been really imposed, successive institutional orientations have laid the emphasis on moral and political ideologies or even on the song as a tool supporting language (Alten 1995). But today, as we talk about common culture within the school system, what can be said about repertoires taught in France? What is the impact of ambient social music practices and of teachers’ culture on the repertoire they choose? Two national inter-academic descriptive/comprehensive surveys simultaneously addressed to primary school teachers (primary school; n=935) and to secondary teachers (junior high school; n=104) reveal some characteristics of the repertoire sung in classes from kindergarten to the last year of junior high. They show the fairly constant use of French songs from the years 1945-1968 or by singers-songwriters from the Parisian “Left Bank.” The results also show links between primary school and junior high including the recurring presence of some composers. Nevertheless, clear differences appear in some musical categories (children’s song in primary school, jazz and learned repertoire in junior high). The selection criteria (the text in primary schools, the issue of vocal feasibility in both cases and a knowledge of musical rudiments in junior high schools) show different challenges at primary and high school levels and shed light on the specific backgrounds of the teachers in charge of this teaching (non-specialized teachers in primary schools and specialized teachers in junior high schools).
Dès les débuts de l’enseignement de la musique dans l’école généraliste française, le chant apparaît comme une des deux activités principales. Même si aucun répertoire n’a jamais été véritablement imposé, des orientations institutionnelles successives ont pu mettre l’accent sur des idéologies politiques, morales ou encore, sur la chanson en tant qu’outil au service de la langue (Alten, 1995). Mais aujourd’hui, alors que l’on parle de culture commune au sein de l’école, qu’en est-il des répertoires enseignés ? Quel est l’impact des pratiques musicales sociales de référence et de la culture des enseignants sur le répertoire qu’ils choisissent ? Deux enquêtes nationales inter-académiques à visée descriptive/compréhensive adressées simultanément aux enseignants du premier degré (école primaire ; n=935) et du second degré (collège ; n=104) permettent de mettre en évidence, certaines caractéristiques du répertoire chanté dans les classes de la maternelle à la fin du collège. On relève notamment l’utilisation assez constante de la chanson française en particulier des années 1945-1968 soit celle des auteurs compositeurs interprètes de la « rive Gauche ». Les résultats montrent également des liens entre l’école primaire et le collège : la récurrence de certains auteurs tend à montrer une certaine continuité de l’école primaire au collège. Des différences assez nettes, apparaissent notamment au niveau de certaines catégories musicales (chanson enfantine à l’école primaire, répertoire jazz et savant au collège). Les critères de choix (le texte à l’école primaire, la question de la faisabilité vocale dans les deux cas et les notions musicales au collège) témoignent à la fois d’enjeux différents d’un cycle à l’autre, mais aussi de la spécificité des enseignants qui ont en charge cet enseignement (enseignant généraliste à l’école primaire et enseignant spécialisé au collège).

Dates and versions

hal-01188461 , version 1 (30-08-2015)

Identifiers

Cite

Odile Tripier-Mondancin, Frédéric Maizières. Répertoires vocaux enseignés de la maternelle à la fin du collège, en « éducation musicale » en France . Les cahiers de la Société québécoise de recherche en musique, 2014, 15 (1), pp.19-32. ⟨10.7202/1033790ar⟩. ⟨hal-01188461⟩
164 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More