Usages des modèles spatiaux pour la prospective

Thomas Houet 1, *
Résumé : Cet article théorique a pour objectif de faire un état de l'art sur l'usage des modèles spatiaux pour la prospective. Dans un premier temps, il présente un bref historique de la convergence implicite entre prospective et géographie. Dans un second temps, il aborde la question du choix du modèle en présentant les critères à prendre en compte. Dans un troisième temps, il présente la validation des modèles comme un moyen d'améliorer la plausibilité des scénarios à travers la combinaison de méthodes d'évaluation. Enfin, si on constate un usage de plus en plus important de modèles spatiaux en prospective, les méthodes évoquées sont loin d'être exhaustives et replacent la géoprospective comme une simple communauté de pratiques et de méthodes ayant un objectif commun : mieux explorer les futurs pour éclairer l'action présente. Au final, il apporte un éclairage sur l'apport des modèles aux démarches prospectives et vise à aider les géographes, les modélisateurs et/ou les prospectivistes à choisir un modèle approprié à leur problématique et à leurs objectifs afin de tirer parti de tous les avantages qu'ils offrent. Il tente également de clarifier certaines confusions sémantiques qui existent autour de l'usage des modèles couplés à des scénarios.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [79 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01194496
Contributor : Emilie Gil <>
Submitted on : Monday, September 7, 2015 - 10:18:04 AM
Last modification on : Wednesday, May 23, 2018 - 5:58:03 PM
Long-term archiving on : Tuesday, December 8, 2015 - 10:36:40 AM

File

RIG2015_Houet.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01194496, version 1

Collections

Citation

Thomas Houet. Usages des modèles spatiaux pour la prospective. Revue internationale de Géomantique, 2015, 25/1, pp.123-143. ⟨hal-01194496⟩

Share

Metrics

Record views

264

Files downloads

731