Cadres social, linguistique et climatique d’une enquête alimentaire à Dakar : Adaptation d’une chercheuse à son terrain

Résumé : En Afrique, en matière d’alimentation, les grandes enquêtes quantitatives sont majoritaires et prennent le pas sur l’utilisation des méthodologies qualitatives, encore peu développées à ce jour. Pourtant la complexité de l’objet alimentation (Crenn C et Delavigne AE, 2010 ; Hayn, 2009 ; Hubert, 1991) incite à la réalisation d’études ethnographiques afin d’en saisir toutes les dimensions. La démarche adoptée dans le cadre de ma thèse est à la fois qualitative et quantitative. Comment une chercheuse occidentale, et française en particulier, apprivoise-t-elle les contraintes liées au contexte dakarois : ville africaine tournée vers le monde et chargé symboliquement par l’histoire coloniale ? L’accès au terrain se négocie notamment par l’adoption des règles de salutations et de présentation de soi. La complicité autour de la cuisine permet de créer de l’« en-commun » et la présence du traducteur facilite les discussions triangulaires. La gestion du temps – qui passe et qu’il fait – en tenant compte des contraintes locales est nécessaire au bon déroulement de l’enquête.
Type de document :
Article dans une revue
Bulletin de Méthodologie Sociologique / Bulletin of Sociological Methodology, SAGE Publications, 2015, 127 (1), pp.72-84. 〈10.1177/0759106315582194 〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01212812
Contributeur : Julie Leport <>
Soumis le : mercredi 7 octobre 2015 - 12:11:39
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:02

Identifiants

Collections

Citation

Julie Leport. Cadres social, linguistique et climatique d’une enquête alimentaire à Dakar : Adaptation d’une chercheuse à son terrain. Bulletin de Méthodologie Sociologique / Bulletin of Sociological Methodology, SAGE Publications, 2015, 127 (1), pp.72-84. 〈10.1177/0759106315582194 〉. 〈hal-01212812〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

107