Cadres social, linguistique et climatique d’une enquête alimentaire à Dakar - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletin de Méthodologie Sociologique / Bulletin of Sociological Methodology Year : 2015

Cadres social, linguistique et climatique d’une enquête alimentaire à Dakar

(1)
1

Abstract

The Social, Linguistic and Climatic Frameworks of a Dietary Survey in Dakar - Adaptation of a Researcher in her Field. In Africa concerning food, large quantitative surveys dominate and take precedence over the use of qualitative methodologies, only slightly developed until now. Yet the complexity of food and diet encourages the production of ethnographic studies to understand all dimensions involved. The approach taken in the framework of my thesis is both qualitative and quantitative. How can a Western female researcher, and French in particular, manage the contextual constraints of working in Dakar, an African city open to the world and symbolically charged by colonial history? Field work access is negotiated specifically by adopting the rules of greetings and self-presentation. Complicity in the kitchen creates the “in-common” and the presence of the translator makes for triangular discussions. Time management – that passes and goes on – taking into account local constraints, is necessary for the proper conduct of the survey.
En Afrique, en matière d’alimentation, les grandes enquêtes quantitatives sont majoritaires et prennent le pas sur l’utilisation des méthodologies qualitatives, encore peu développées à ce jour. Pourtant la complexité de l’objet alimentation (Crenn C et Delavigne AE, 2010 ; Hayn, 2009 ; Hubert, 1991) incite à la réalisation d’études ethnographiques afin d’en saisir toutes les dimensions. La démarche adoptée dans le cadre de ma thèse est à la fois qualitative et quantitative. Comment une chercheuse occidentale, et française en particulier, apprivoise-t-elle les contraintes liées au contexte dakarois : ville africaine tournée vers le monde et chargé symboliquement par l’histoire coloniale ? L’accès au terrain se négocie notamment par l’adoption des règles de salutations et de présentation de soi. La complicité autour de la cuisine permet de créer de l’« en-commun » et la présence du traducteur facilite les discussions triangulaires. La gestion du temps – qui passe et qu’il fait – en tenant compte des contraintes locales est nécessaire au bon déroulement de l’enquête.
Not file

Dates and versions

hal-01212812 , version 1 (07-10-2015)

Identifiers

Cite

Julie Leport. Cadres social, linguistique et climatique d’une enquête alimentaire à Dakar : Adaptation d’une chercheuse à son terrain. Bulletin de Méthodologie Sociologique / Bulletin of Sociological Methodology, 2015, 127 (1), pp.72-84. ⟨10.1177/0759106315582194⟩. ⟨hal-01212812⟩
63 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More