The purple sea: Greek ways of seeing in colour. Literary representations of maritime colourings in the archaic era - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Pallas. Revue d'études antiques Year : 2013

The purple sea: Greek ways of seeing in colour. Literary representations of maritime colourings in the archaic era

La mer pourpre : façons grecques de voir en couleurs. Représentations littéraires du chromatisme marin à l’époque archaïque

(1)
1

Abstract

Why, with Homer and the rest of preclassical literature, does the sea display a great many colours (black, white, grey, purple, crimson), and can never be blue? The answer to that question is not to be searched in any problem of visual deficiency, but rather in the nature of the look which the Greeks of archaic times cast on sea space. Approaching the philological issue by means of historical anthropology, we then discover that the apparent inconsistencies and oddities of the Greek chromatic lexicon do then vanish. The article then tries to show that the analysis of the representations of the maritime chromatism in archaic literature enables us to throw off-center our outlook and to highlight the nature of the feelings aroused by the almightiness of the sea in collective Greek imagination.
Pourquoi, chez Homère et dans le reste de la littérature préclassique, la mer arbore-t-elle de multiples couleurs (noir, blanc, gris, violet, pourpre,..), sans être jamais bleue ? La réponse à cette question n’est pas à chercher dans un quelconque problème de déficience visuelle, mais bien plutôt dans la nature du regard que les Grecs de l’époque archaïque portaient sur l’étendue marine. En abordant la question philologique par le biais de l’anthropologie historique, on découvre alors que les incohérences et étrangetés apparentes du lexique chromatique grec s’évanouissent. L’article cherche ainsi à montrer que l’analyse des représentations du chromatisme marin dans la littérature archaïque permet de décentrer notre regard et de mettre en lumière la nature des sentiments suscités par la toute puissance de la mer dans l’imaginaire collectif grec.

Dates and versions

hal-01314856 , version 1 (03-10-2018)

Identifiers

Cite

Adeline Grand-Clément. La mer pourpre : façons grecques de voir en couleurs. Représentations littéraires du chromatisme marin à l’époque archaïque. Pallas. Revue d'études antiques, 2013, 92, pp.143-161. ⟨10.4000/pallas.187⟩. ⟨hal-01314856⟩

Collections

UNIV-TLSE2 PLH SMS
243 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More