Le division du sujet élève peut-elle être le lieu de travail de son écriture?

Résumé : L'écrivain Perec a tenté d'échapper à la feuille blanche en utilisant la contrainte d'écriture. Pourtant il lui faudra une analyse avec Pontalis - réorganisant ainsi par la cure la division du sujet - pour retrouver l'objet du désir, en lien avec le rapport au savoir et à l'écriture. Avec ce cas, la psychanalyse nous apporte le chaînon entre la notion de sujet didactique (Reuter, Delcambre, 2007) et la didactique clinique ( Carnus, Terrisse, 2010, 2013). Situé socialement, scolairement, pris dans les relations interpersonnelles, structuré par son inconscient, l'élève est un sujet pris dans le didactique et entre en apprentissage de l'écriture avec sa complexité, ses ambivalences, ses tensions. Son rapport à l'écrit et au savoir profondément attachés au désir ( Barré de Miniac 2000, Lacan 1971) tanguera au rythme des oscillations de sa division, remise sur le travail au sein de cet apprentissage . L'ingénierie didactique observant une situation d'écriture en classe tâchera de décrire et d'expliquer ces mouvements.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01325501
Contributor : Sandra Cadiou <>
Submitted on : Thursday, June 2, 2016 - 11:57:35 AM
Last modification on : Tuesday, September 17, 2019 - 9:43:58 AM
Long-term archiving on : Saturday, September 3, 2016 - 10:56:43 AM

File

poster_efts_31_oct_2015.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01325501, version 1

Collections

Citation

Sandra Cadiou. Le division du sujet élève peut-elle être le lieu de travail de son écriture?. Journées EFTS 2015, Nov 2015, Toulouse, France. ⟨hal-01325501⟩

Share

Metrics

Record views

278

Files downloads

267