Une redéfinition des politiques de formation. Le cas de l'apprentissage dans les grandes entreprises. - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Formation Emploi. Revue française de sciences sociales Year : 2007

Une redéfinition des politiques de formation. Le cas de l'apprentissage dans les grandes entreprises.

(1)
1

Abstract

Les politiques de formation par apprentissage menées par de grandes entreprises sont révélatrices des changements à l'oeuvre depuis plus de deux décennies. L'apprentissage devient un lieu d'expérimentation où sont posés les fondements d'une nouvelle relation en matière de formation, d'emploi et de qualification. Des changements en matière de politique de formation sont à l'oeuvre depuis plus de deux décennies (Ropé, Tanguy, 1994). Nous nous proposons ici d'examiner quelques dimensions de ces change-ments. Nous montrons que les qualités sociales (nommées selon les cas savoir être ou compétences comportementales), prépondérantes dans le cadre des formations par apprentissage, deviennent une composante de la connaissance à côté des savoirs et des savoir-faire. Cette rupture avec les normes établies de longue date est permise non seulement par la codification de la formation et du travail en termes de compétences mais encore par la mise en oeuvre de politiques de contractualisation. Nous démontrons que ceci contribue à faire de l'apprentis-sage un lieu d'expérimentation en posant les fonde-ments d'une nouvelle relation en matière de formation, d'emploi et de qualification. Le sens et les effets de la substitution de la notion de formation à celle d'éducation et ce que ce change-ment contenait n'ont été que peu soulignés : la mise * Prisca Kergoat est sociologue, maître de conférences au centre de formation J.-F. Champollion (Albi), membre du CERTOP (Centre d'étude et de recherche travail-organisation -pouvoir) université de Toulouse Le Mirail. Ses domaines d'investigation sont le travail et son organisation, la formation professionnelle, la gestion du personnel, les politiques publiques, la socialisation des jeunesses populaires au travail. Elle a notamment publié : Kergoat P. (2006), « De l'indocilité au travail d'une fraction des jeunesses popu-laires. Les apprentis et la culture ouvrière », Sociologie du travail, n° 48, pp. 545-560. Kergoat P. (2002), « Le recru-tement des apprentis en entreprise publique », in Les patrons, l'État et la formation des jeunes, Moreau G. (coord.), Paris, La Dispute, pp. 153-164.
Fichier principal
Vignette du fichier
Kergoat991ERepreuv.pdf (413.09 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01325520 , version 1 (02-06-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01325520 , version 1

Cite

Prisca Kergoat. Une redéfinition des politiques de formation. Le cas de l'apprentissage dans les grandes entreprises.. Formation Emploi. Revue française de sciences sociales, 2007, Les usages sociaux de la compétence, n°99. ⟨hal-01325520⟩
113 View
369 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More