Les approches plurielles : vecteurs du développement de la compétence métalinguistique des collégiens - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Recherche et Pratiques Pédagogiques en Langues de Spécialité : Cahiers de l'APLIUT Year : 2014

Les approches plurielles : vecteurs du développement de la compétence métalinguistique des collégiens

(1)
1
Rebecca Dahm

Abstract

This article seeks to describe the cognitive processes involved in the implementation of a pluralistic approach based on unknown languages (PAUL) during a year-7 English class. The cognitive and linguistic links that students set up between the unknown languages (Dutch, Italian and Finnish) they consecutively observe and the languages of their multilingual repertoire (L1-French and L2-English) are examined. The PAUL sessions help students to develop their metalinguistic competence since the process of solving the problem of understanding requires the awareness of the knowledge and skills they have acquired prior to the PAUL session. It also appears that the strategies of comparison and translation naturally implemented by the students rely primarily on declarative knowledge whereas the deduction and inferencing strategies require both declarative and procedural knowledge.
Cet article cherche à décrire les processus cognitifs mis en jeu par la mise en œuvre d’une approche plurielle fondée sur des langues inconnues (APLI) au sein du cours d’anglais en classe de cinquième. Il s’agit, en effet, d’examiner les liens cognitifs et linguistiques que les élèves établissent entre les langues inconnues observées (néerlandais, italien puis finnois) dans le cadre d’activités métasémantiques inscrites dans l’APLI et les langues de leur répertoire linguistique (L1-français et L2-anglais). Les APLI aident l’élève à développer sa compétence métalinguistique puisque la résolution du problème d’accès au sens nécessite la conscientisation des savoirs et savoir-faire acquis de manière antérieure à la séance d’APLI. En outre, il apparaît que les stratégies de comparaison et de traduction naturellement mises en œuvre par les élèves s’appuient avant tout sur des connaissances déclaratives alors que la déduction et l’inférence nécessitent à la fois des connaissances déclaratives et procédurales.
Fichier principal
Vignette du fichier
2014 Competences metalinguistiques DAHM.pdf (1.25 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01426944 , version 1 (05-01-2017)

Identifiers

Cite

Rebecca Dahm. Les approches plurielles : vecteurs du développement de la compétence métalinguistique des collégiens. Recherche et Pratiques Pédagogiques en Langues de Spécialité : Cahiers de l'APLIUT, 2014, Pratiques émergentes et recherches en didactique de l’anglais : jalons, interrogations et perspectives, XXXIII (2), pp.72-99. ⟨10.4000/apliut.4404⟩. ⟨hal-01426944⟩
129 View
479 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More