Des Enseignants sourds de langue des signes à des élèves sourds : une pédagogie singulière en manque de reconnaissance - Université Toulouse - Jean Jaurès Access content directly
Journal Articles Éduquer/Former Year : 2012

Des Enseignants sourds de langue des signes à des élèves sourds : une pédagogie singulière en manque de reconnaissance

Elise Leroy

Abstract

French Sign Language is today fully recognized as a language in its own right and de facto as a language to be taught. However, seeing it acknowledged it as a teaching language is still difficult. We consider FSL as an iconic linguistic creation that foregrounds the implications/role of deafness. This in turn raises the question of whether there exists a specific pedagogy for FSL. We have chosen to study the teaching methods of deaf teachers in FSL classes – from key stages I and II (age 5-11) – in classrooms where sign language is both the teaching language and the language taught. Such classes are still rare in France and take place within an institutional framework that continues to be problematic. Through the use of empirical strategies and their own personal attitudes, FSL teachers, as we will demonstrate, enable deaf pupils to develop linguistically and cognitively in just the same way as any other pupil. However there are still obstacles and paradoxical features involved in achieving full recognition for these unique classes and their teachers, within a somewhat rigid social and educational system.
La Langue des Signes Française (LSF) est aujourd'hui reconnue comme une langue à part entière et de fait comme langue enseignée. Mais sa reconnaissance comme langue d'enseignement reste difficile. Nous considérons la LSF comme une création linguistique iconique mettant en avant la pertinence de la surdité. C'est pourquoi nous nous sommes demandés s'il existait une pédagogie inhérente à la langue des signes. Nous avons choisi d'étudier la pédagogie des enseignants sourds, lors des cours de LSF - cycle 2 et 3 - au sein de classes où la langue des signes est langue d'enseignement et langue enseignée. Rares en France, ces classes s'inscrivent dans un contexte institutionnel qui reste problématique. Au travers de stratégies empiriques et d'attitudes qui leur sont propres que nous développeront, ces enseignants de LSF permettent aux élèves sourds de se développer linguistiquement et cognitivement comme tout élève. Pourtant la persistance de certains obstacles et paradoxes empêchent que soient reconnues pleinement ces classes singulières et ces enseignants au sein d'un système social et éducatif quelque peu rigide.
Fichier principal
Vignette du fichier
accessibilite-pedagogique2.pdf (8.14 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01426978 , version 1 (05-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01426978 , version 1

Cite

Elise Leroy. Des Enseignants sourds de langue des signes à des élèves sourds : une pédagogie singulière en manque de reconnaissance. Éduquer/Former, 2012, L'accessibilité à l'école, 44, pp.13-41. ⟨hal-01426978⟩
313 View
2791 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More