La forêt paysanne dans les Pyrénées centrales

Résumé : Les forêts des Pyrénées centrales ont subi depuis des millénaires des interventions humaines multiples et continues. Les premiers défrichements attestés par la palynologie remontent à une période comprise entre 5 000 et 8 000 BP sur le piémont voisin de Lourdes. Ils sont plus tardifs et apparaissent vers 3 500-4 000 BP dans les vallées internes. On a donc dès le néolithique une modification de la végétation sur un fond de milieux très hétérogènes et très contrastés du point de vue topographique aussi bien que climatique ou géomorphologique. L'effet de l'activité humaine a été très inégal selon les situations et on a aujourd'hui une mosaïque complexe, reflet de la combinaison des contraintes naturelles et du poids des gestions passées et présentes de l'espace.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest, nstitut de géographie (Toulouse), 1984, 55 (2), pp.231 - 238
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01496467
Contributeur : Emilie Gil <>
Soumis le : lundi 27 mars 2017 - 15:28:00
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:03
Document(s) archivé(s) le : mercredi 28 juin 2017 - 15:02:11

Fichier

La_foret_paysanne_dans_les_Pyr...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01496467, version 1

Collections

Citation

Jean-Paul Métailié. La forêt paysanne dans les Pyrénées centrales. Revue Géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest, nstitut de géographie (Toulouse), 1984, 55 (2), pp.231 - 238. 〈hal-01496467〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

77

Téléchargements de fichiers

168