Les relations entre organisations étudiantes et partis politiques en Autriche. Rupture ou continuité? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue d'Allemagne et des Pays de langue allemande Year : 2009

Les relations entre organisations étudiantes et partis politiques en Autriche. Rupture ou continuité?

(1)
1
Lucile Dreidemy

Abstract

Vor zehn Jahren fanden die Nationalratswahlen 1999 statt, aus welchen die umstrittene Koalition zwischen der konservativen ÖVP und der populistischen FPÖ entstand. Dem Motto des „Neuregieren“ entsprechend wurde die seit den 1970ern geübte Hochschulpolitik grundsätzlich in Frage gestellt. Die Öster - reichische HochschülerInnenschaft (ÖH), das bundesweite Vertretungsorgan der österreichischen Studierendenorganisationen, war von diesen Gesetzen besonders stark betroffen. Auf der Basis der Nationalratswahlen und der ÖHWahlen wird daher untersucht, wie die in der ÖH vertretenen Studierenden - organisationen auf die verschiedenen Universitätsreformen seit 2000 reagiert haben. Die Analyse der Bedeutung jener Gesetze und der damit verknüpften Reaktionen offenbart, in welcher Hinsicht Studierendenorganisationen und politische Parteien an der Macht oder in der Opposition seit dieser politischen Wende interagiert haben. Brüche und Kontinuitäten werden daher sowohl aus einer historischen Perspektive (vor/nach 1999, vor/nach den Universitäts - reformen) als auch aus einem soziologischen Blickwinkel betrachtet (Autonomie gegenüber den politischen Organen, ein- oder gegenseitige Hilfe, Bedeutung dieser Verhältnisse).
Dix années se sont écoulées depuis les élections législatives autrichiennes de 1999 et la naissance de la coalition fort controversée entre le parti conservateur ÖVP et le parti populiste FPÖ. Conformément à sa devise du « gouverner autrement », cette coalition allait notamment bouleverser la politique universitaire en place depuis les années 1970. À l’appui des résultats aux élections législatives et étudiantes, le but de cette analyse est de cerner comment les organisations étudiantes autrichiennes représentées dans la ÖH, une confédération nationale étudiante unique en son genre, ont réagi aux différentes lois de réforme des universités votées depuis 2000. L’analyse des enjeux et des réactions en lien avec les mesures prises permet d’approfondir la question des interactions entre organisations étudiantes et partis politiques au pouvoir ou dans l’opposition depuis ce tournant politique. Ruptures et continuités doivent dès lors être entendues tant dans une perspective historique (avant/après 1999, avant/après les lois de réforme des universités) que sociologique (autonomie face aux organes politiques/aide uni- ou bilatérale, enjeux de ces relations).
Fichier principal
Vignette du fichier
Revue_Allemagne_Dreidemy_2008.pdf (86.67 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01498573 , version 1 (30-03-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01498573 , version 1

Cite

Lucile Dreidemy. Les relations entre organisations étudiantes et partis politiques en Autriche. Rupture ou continuité?. Revue d'Allemagne et des Pays de langue allemande, 2009, 41 (2), pp.185-198. ⟨hal-01498573⟩
38 View
338 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More