Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La violence fraternelle existe : ne la banalisons pas !

Résumé : La violence entre frères et soeurs fait l'objet de peu de recherches, sans doute parce qu'elle paraît commune et caractéristique des fratries. Elle serait cependant plus fréquente que la violence entre parents et enfants ou qu'entre époux et ses effets pathogènes à court, moyen et long terme sont reconnus par les cliniciens. Cet article se propose de synthétiser les données existantes sur la définition de la violence fraternelle, sa prévalence, les processus explicatifs de sa genèse, ses fonctions, les modèles théoriques qui la sous-tendent ainsi que ses conséquences psychopathologiques. Enfin, l'article aborde les limites des études actuelles.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [88 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01498740
Contributor : Stéphanie Pinel-Jacquemin <>
Submitted on : Friday, April 28, 2017 - 11:46:21 AM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 5:43:27 PM
Document(s) archivé(s) le : Saturday, July 29, 2017 - 12:26:44 PM

File

HAL 2017 Article 11050501 Viol...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01498740, version 1

Collections

Citation

Stéphanie Pinel-Jacquemin, Régine Scelles. La violence fraternelle existe : ne la banalisons pas ! . Revue québécoise de psychologie, Université du Québec à Montréal, Dép. de psychologie., 2012, 33 (3), pp.187 - 212. ⟨hal-01498740⟩

Share

Metrics

Record views

296

Files downloads

11936