Pour une géographie du pouvoir, l'apport d'une expérience pluridisciplinaire autour de la question de la pollution médicamenteuse

Résumé : Cette contribution relève de la mise en oeuvre d'une géographie sociale de l'environnement constructiviste. Elle propose d'illustrer cette posture à travers l'exemple de l'étude menée par des géographes dans le cadre du programme PSYCHEAU. Ce programme pluridisciplinaire repose sur l'étude du devenir des médicaments psychotropes dans les écosystèmes aquatiques. Mais ce programme revêt aussi une dimension sociale qui interroge tout particulièrement le géographe. Il s'agit de se demander dans quelle mesure la mise en évidence d'une pollution par des écotoxicologues ou des biochimistes peut interroger les représentations des écosystèmes aquatiques, les pratiques à l'égard de ces écosystèmes soit, les relations aux écosystèmes aquatiques. En cela ce programme est une illustration de la façon dont la géographie sociale environnementale peut appréhender les enjeux des problématiques environnementales.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [17 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01516997
Contributor : Emilie Gil <>
Submitted on : Tuesday, May 2, 2017 - 3:12:56 PM
Last modification on : Wednesday, May 23, 2018 - 5:58:03 PM
Long-term archiving on : Thursday, August 3, 2017 - 1:17:08 PM

Files

F_BLOT_Colloque GEP_ecrit_defi...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01516997, version 1

Collections

Citation

Frédérique Blot. Pour une géographie du pouvoir, l'apport d'une expérience pluridisciplinaire autour de la question de la pollution médicamenteuse. Géographie, écologie et politique : un climat de changement, 2012, Orléans, France. pp.373-400. ⟨hal-01516997⟩

Share

Metrics

Record views

106

Files downloads

258