La migration remémorée

Résumé : Concernant le fait migratoire, la question de la mémoire peut être interrogée sous plusieurs aspects. Elle recouvre en effet des dimensions à la fois individuelles, familiales et sociales ; des implications tant psychologiques qu’idéologiques ou politiques. Dans un pays marqué par l’immigration depuis près d’un siècle et demi, où l’on estime communément à l’heure actuelle qu’un Français sur cinq a des origines étrangères, cette mémoire là représente en outre un enjeu collectif non négligeable. Car c’est bien sûr l’identité nationale qui est questionnée dès lors que s’expriment en son sein des mémoires migrantes. Devant les récits autobiographiques qui s’efforcent de dire aujourd’hui ce qu’a été ce vécu, l’historien ne peut que constater que le passage du temps marque les problématiques de la mémoire comme celles de l’identité. Ainsi remémorée, l’expérience migratoire fait bien sûr resurgir un parcours du passé. Mais elle témoigne aussi, encore et toujours, de ce qui se joue au présent. Il ne faut donc jamais perdre de vue que des effets de contexte, propres à chaque époque, expliquent les fluctuations qui encadrent la manière dont l’immigration refait surface et trouve à se raconter.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01570373
Contributeur : Laure Teulières <>
Soumis le : samedi 29 juillet 2017 - 17:11:45
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-01570373, version 1

Collections

Citation

Laure Teulières. La migration remémorée. Informations Sociales (CNAF), 2001, pp.38-46. 〈http://www.caf.fr/presse-institutionnel/etudes-et-statistiques/publications/informations-sociales〉. 〈hal-01570373〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

73