Pourquoi les héros nationaux sont-ils souvent des vaincus ? 

Résumé : Comment, dans le cadre d’une affirmation nationale peut-on valoriser, a posteriori, des héros ayant connu la défaite en des circonstances où le destin de la collectivité était en jeu ? On souligne pour expliquer cet apparent paradoxe la force du modèle du martyr, ainsi que les stratégies d’antidatation des origines de la nation : une défaite ancienne permet de voir une continuité entre un lointain passé et le présent, la défaite du héros étant considérée comme la cause de l’éclipse parfois durable d’une entité politique déjà existante qui est identifiée à la nation actuelle.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Patrick Cabanel; Pierre Laborie. Penser la défaite , Privat, 2002
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01653216
Contributeur : Jean-Pierre Albert <>
Soumis le : vendredi 1 décembre 2017 - 11:08:00
Dernière modification le : vendredi 6 juillet 2018 - 15:06:04

Fichiers

Défaite.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01653216, version 1

Collections

Citation

Jean-Pierre Albert. Pourquoi les héros nationaux sont-ils souvent des vaincus ? . Patrick Cabanel; Pierre Laborie. Penser la défaite , Privat, 2002. 〈hal-01653216〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

51

Téléchargements de fichiers

38