Greening of trees in Western Ghats agroforests (India) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Développement durable et territoires Year : 2017

Greening of trees in Western Ghats agroforests (India)

Écologisation des arbres dans les agroforêts des Ghâts occidentaux (Inde)

(1) , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

Inhabited for over 12,000 years, the forested Western Ghats landscapes are an interesting object of study for understanding how environmentalist discourse about the tree is currently articulated with the farmers’ discourse about the tree resource. Analysis of ways to conceive trees and their uses and the evolution of those conceptions, of the rules for access to the resource tree and of tree management practices was conducted based on 1 / field observations supplemented by surveys of farmers valuing the tree resource, and on 2 / study of reserved forest management plans, forest surveys and forest legislation. This work shows that farmers make a distinction in their agroforests between what they describe as “forest trees” on the one hand and as “their trees” on the other. The analysis of forest policy helps to understand that this way of qualifying the trees is the result of bringing forward the environmental agenda by the forestry administration, and of the integration of this agenda by the people who depend on tree resource in their daily lives. In the speech, the majority of farmers mobilizes the ecological argument in particular to justify the ban on cutting “forest trees”, but they do not forget social and economic values of those trees.
Habités depuis plus de 12 000 ans, les paysages arborés des Ghâts occidentaux constituent un objet d’étude intéressant pour comprendre comment, de nos jours, le discours écologiste à propos de l’arbre s’articule avec celui des agriculteurs sur la ressource arborée. L’analyse des manières de concevoir les arbres et leurs usages, de l’évolution de celles-ci et des modalités d’accès à la ressource arborée ainsi que des pratiques de gestion des arbres a été réalisée à partir 1/ d’observations de terrain associées à des enquêtes auprès d’agriculteurs valorisant la ressource arborée, et 2/ de l’étude des plans de gestion des forêts réservées, des inventaires forestiers et de la législation forestière. Ce travail montre que les agriculteurs font la distinction au sein de leurs agroforêts entre ce qu’ils qualifient d’« arbres forestiers » d’une part et « leurs arbres » d’autre part. L’analyse des politiques forestières permet de comprendre que cette manière de qualifier les arbres est le résultat de la mise en avant de l’agenda environnemental par l’administration forestière, et de l’intégration de cet agenda par les populations qui dépendent de la ressource arborée dans leur quotidien. Dans le discours, la majorité des agriculteurs mobilisent l’argument écologique en particulier pour justifier l’interdiction de couper les arbres qualifiés de « forestiers », mais ils n’en oublient pas pour autant leurs valeurs sociales et économiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
Hinnewinkel_etal_2017_cor.pdf (234.58 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01670179 , version 1 (21-12-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01670179 , version 1

Cite

Christelle Hinnewinkel, Sylvie Guillerme, Béatrice Moppert. Écologisation des arbres dans les agroforêts des Ghâts occidentaux (Inde). Développement durable et territoires, 2017. ⟨hal-01670179⟩
212 View
65 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More