Sunt lacrymae rerum et mentem mortalia tangunt which objects to tell the Shoah? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Géographie et cultures Year : 2014

Sunt lacrymae rerum et mentem mortalia tangunt which objects to tell the Shoah?

Sunt lacrymae rerum et mentem mortalia tangunt. Quels objets pour signifier la Shoah ?

(1)
1
Dominique Chevalier
  • Function : Author
  • PersonId : 1023129

Abstract

Cet article propose de s’intéresser aux objets exposés dans les musées consacrés à la mémoire de la Shoah, érigés dans quelques grandes villes mondiales après le génocide. Points de connexion entre ici (le musée) et ailleurs (le Yiddishland, les ghettos, les camps, les centres de mise à mort), les objets permettent de construire des passerelles entre ces différentes échelles spatiales et temporelles. Ils dotent ces espaces hantés par la mort de multiples qualités ; agissent-ils comme s’ils étaient animés et vivants parce que les émotions qu’ils provoquent sont à la fois situées et dynamiques, ou bien sont-ce les dispositifs eux-mêmes qui fabriquent l’illusion d’une âme des choses pour toucher l’âme des mortels ?
Fichier principal
Vignette du fichier
Sunt lacrymae rerum .pdf (634.26 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01676632 , version 1 (06-01-2018)

Identifiers

Cite

Dominique Chevalier. Sunt lacrymae rerum et mentem mortalia tangunt. Quels objets pour signifier la Shoah ?. Géographie et cultures, 2014, 91-92, pp.65-82. ⟨10.4000/gc.3339⟩. ⟨hal-01676632⟩
93 View
486 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More