23 pares de Albertina Carri : de l'intime à l'histoire

Résumé : S'appropriant d'une forme très populaire : la série télévisée, la cinéaste argentine Albertina Carri poursuit dans 23 pares (2012) une réflexion esthétique et politique qu'elle a déjà initiée dans le pôle opposé de la production audio-visuelle, à travers son film expérimental très controversé, Los Rubios (2003), qui fit d'elle l'une des figures les plus importantes du nouveau cinéma argentin. Elle s'inscrit ainsi, avec sa complice et compagne Marta Dillon, scénariste, dans un travail de mise en valeur des politiques de la mémoire issues des revendications des mouvements Madres et Abuelas de Plaza de Mayo, et de l'association H.I.J.O.S., dont la création est liée à la disparition forcée de plus de 30 000 personnes durant la dernière dictature militaire (1976-1983). L'association « Abuelas de Plaza de Mayo », créée en 1977, a œuvré inlassablement pour que les disparitions forcées de personnes et leurs conséquences pour les enfants des « disparues », illégalement appropriés — considérés comme des « disparus en vie » — puissent être portées au grand jour, exposées et jugées. Cette démarche, à la fois politique, judiciaire et scientifique, fondée sur un travail d'anthropologie légale, a pour objectif la restitution des enfants appropriés à leur famille légitime. Elle a impliqué au départ, il y a une trentaine d'années, des recherches génétiques innovantes, susceptibles de déterminer ce qui fut nommé « el índice de abuelidad ». En effet, il s'agissait d'être en mesure d'identifier une filiation, en l'absence des données correspondant à la génération des parents, à partir des données issues des grands-parents ou des proches. Inaugurant une orientation inédite dans les travaux sur le patrimoine génétique, les revendications des Abuelas ont démontré la dimension politique, culturelle et historique de la filiation et des explorations génétiques.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01831096
Contributor : Michèle Soriano <>
Submitted on : Thursday, July 5, 2018 - 3:43:43 PM
Last modification on : Friday, September 13, 2019 - 4:36:22 PM
Long-term archiving on : Monday, October 1, 2018 - 5:37:09 PM

Files

23 pares nimes.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01831096, version 1

Collections

Citation

Michèle Soriano. 23 pares de Albertina Carri : de l'intime à l'histoire. Jeanne Raimond et Jean Louis Brunel. Transmissions textuelles, Institut International de Sociocritique - Université de Nîmes, pp.157-172, 2014. ⟨hal-01831096⟩

Share

Metrics

Record views

47

Files downloads

61