Quelques réflexions sur le commerce du vin de Tarraconaise au début de l'époque impériale

Résumé : Un commerce « vigoureux ». C'est ainsi que la diffusion du vin de Tarraconaise, et particulièrement celui conditionné dans les amphores Dr. 2-4, apparaissait à Bernard Liou et Martine Corsi-Sciallano. Il échappe pourtant à une juste évaluation dans la mesure où d'autres conteneurs, de plus grandes capacités, dolia et tonneaux, mais qui n'ont pas laissé autant de traces que les amphores, ont pu être aussi utilisés pour le diffuser au loin. L'idée qu'une partie du vin de Tarraconaise consommé sur les sites militaires de la vallée du Rhin avait été transportée par barriques a été ainsi évoquée. Elle serait une des explications de la faible présence des amphores vinaires hispaniques dans le secteur du limes. D'autre part, la localisation sur la route de Rome d'épaves chargées de dolia et d'amphores de Tarraconaise suggère qu'une partie du vin espagnol consommé dans la capitale de l'Empire y arrivait en vrac. La réalité nous semble être un peu différente, en tout cas plus complexe. C'est ce que se propose de montrer cet article.
Complete list of metadatas

Cited literature [40 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01883269
Contributor : Christian Rico <>
Submitted on : Tuesday, October 16, 2018 - 8:15:55 AM
Last modification on : Wednesday, May 22, 2019 - 10:25:58 AM
Long-term archiving on : Thursday, January 17, 2019 - 12:29:00 PM

File

24-Vin-Tarraconaise.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01883269, version 1

Collections

Citation

Christian Rico. Quelques réflexions sur le commerce du vin de Tarraconaise au début de l'époque impériale. Clément Chillet, Cyril Courrier et Laure Passet. Arcana Imperii. Mélanges d'histoire économique, sociale et politique, offerts au Professeur Yves Roman. I, Mémoires de la Société des amis de Jacob Spon, pp.207-231, 2015. ⟨hal-01883269⟩

Share

Metrics

Record views

69

Files downloads

56