Les représentants de l'autorité publique dans le Midi Toulousain face à la Grande Peur de 1789

Résumé : Depuis la célèbre étude de Georges Lefebvre, la Grande Peur de 1789 symbolise l’entrée des paysans dans le processus révolutionnaire. De nombreux historiens estiment désormais que les rumeurs terrifiantes de l’été 1789, profondément anti-aristocratiques, ont mobilisé les paysans contre les seigneurs et l’ordre ancien. L’objet de cette étude est de montrer que les paysans ne sont pas les seuls acteurs de la Grande Peur, constat qui a de fortes incidences sur son interprétation générale. L’exemple du midi Toulousain met en lumière la participation active des représentants de l’autorité à l’élaboration et à la diffusion des fausses nouvelles dans une région où la Grande Peur n’a pas tourné les paysans contre les châteaux. L'article invite à prendre systématiquement en considération les développements locaux de la Grande Peur pour en apprécier les convergences à l'échelle nationale.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01916155
Contributor : Henri Vignolles <>
Submitted on : Thursday, November 8, 2018 - 11:55:15 AM
Last modification on : Friday, April 12, 2019 - 10:10:29 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01916155, version 1

Collections

Citation

Henri Vignolles. Les représentants de l'autorité publique dans le Midi Toulousain face à la Grande Peur de 1789. Annales du Midi, Editions Privat, 2017, La Révolution dans le Midi Toulousain hommage à Georges Fournier, 129 (300), pp.466-489. ⟨hal-01916155⟩

Share

Metrics

Record views

47