Les lingots de plomb hispano-romains de Q. Vireius

Abstract : Des lingots de plomb hispano-romains portant l’estampille d’un producteur jusqu’alors inconnu, Q.Vireius, inscrit dans la tribu Stellatina, ont été découverts en trois points de la Méditerranée occidentale: Santa Severa (côte ouest de l’Italie), Ibiza et Torre de la Sal (côte orientale d’Espagne). D’après les analyses isotopiques du plomb, ils doivent provenir des gisements de Carthagène-Mazarrón, dans le sud-est de l’Espagne. L’étude épigraphique de l’estampille, quant à elle, fournit des arguments permettant de rattacher le producteur précisément à Carthago Noua. Elle indique aussi que Q. Vireius est un citoyen romain, sans doute d’origine étrusque, ce qui s’accorde bien avec son appartenance à la tribu Stellatina. Q. Vireius fait ainsi partie d’une série d’exploitants des mines de Carthago Noua qui affichent leur qualité de citoyen romain sur leurs produits et dont on peut penser qu’ils ont bénéficié de cette promotion après la Guerre Sociale, ce qui du coup fournirait un terminus a quo pour la datation des lingots. L’exemplaire trouvé en Italie témoigne de l’insertion de l’entreprise de Q. Vireius dans le grand commerce transméditerranéen, tandis que ceux d’Ibiza et de Torre de la Sal sont plutôt liés à un commerce régional.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01975646
Contributor : Christian Rico <>
Submitted on : Wednesday, January 9, 2019 - 2:43:37 PM
Last modification on : Thursday, May 23, 2019 - 2:02:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01975646, version 1

Collections

Citation

Claude Domergue, M.L. Vacri, Asunción Fernández Izquierdo, Marco Ferrante, Antonio Nesta, et al.. Les lingots de plomb hispano-romains de Q. Vireius. Quaderns de Prehistòria i Arqueologia de Castelló, Castelló de la Plana: Servei de Publicacions Diputació de Castelló, 2016, p. 177-196. ⟨hal-01975646⟩

Share

Metrics

Record views

46