Entre irréligion italienne et libertinage français : le De admirandis naturae arcanis de Vanini (1616)

Résumé : Publié à Paris en 1616, le De Admirandis Naturae Arcanis de Giulio Cesare Vanini est le fruit de la maturation d’une pensée nourrie par l’expérience d’une vie aventureuse et marquée par une série de ruptures idéologiques, qui l’ont conduit de son monastère des Carmes à Naples à une condamnation à mort à Toulouse pour blasphèmes et athéisme. Dans ce livre, Vanini synthétise et radicalise ce que l’Italie de la Renaissance a produit de plus impie : la tradition « averroïste » de Padoue, la théorie politique de Machiavel, la philosophie naturelle napolitaine… Salué par les esprits forts français du début du XVIIe siècle, qui y ont puisé bien des arguments contre la religion, le De Admirandis, par le scandale qui accompagne sa parution, enclenche une vigoureuse contre-offensive des dévots. Son auteur en est une des premières victimes mais c’est tout le « libertinage flamboyant » de cette époque qui est visé et en partie anéanti.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-02084982
Contributor : Didier Foucault <>
Submitted on : Saturday, March 30, 2019 - 9:39:12 AM
Last modification on : Wednesday, April 17, 2019 - 5:30:52 PM

Files

Foucault Le de Admirandis .pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02084982, version 1

Collections

Citation

Didier Foucault. Entre irréligion italienne et libertinage français : le De admirandis naturae arcanis de Vanini (1616). Florent Libral, Fanny Nepote. Œuvres en rupture entre France et Italie. Arts, sciences et lettres (XVIe-XVIIe siècle), Preses universitaires du Midi, pp.51-64, 2018. ⟨hal-02084982⟩

Share

Metrics

Record views

17

Files downloads

23