Faire l’histoire des sciences de la Renaissance au milieu des années 1960 : « La prose du monde » en perspective

Résumé : Le second chapitre des Mots et les choses, intitulé « La prose du monde », offre à Michel Foucault l’occasion de présenter une première « esquisse » de la notion d’« épistémé », qu’il développera ensuite tout au long de son livre. Le chapitre est centré sur l’organisation des « figures du savoir » à la Renaissance, notamment les « quatre similitudes » et les « signatures ». Bien que le grand retentissement du livre et les débats qu’il a soulevés aient porté sur d’autres thèses que celles développées par l’auteur à cet endroit, son intervention dans le champ de l’histoire des sciences de la Renaissance est de grande portée épistémologique. En confrontant ce texte avec ceux publiés, vers la même époque, par d’autres spécialistes (René Taton, Alexandre Koyré, Robert Mandrou), la communication se proposera de montrer quelle part Michel Foucault a prise dans le renouvellement, au milieu des années 1960, d’un domaine de l’histoire des sciences longtemps considéré comme négligeable et de peu d’intérêt.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-02085751
Contributor : Didier Foucault <>
Submitted on : Sunday, March 31, 2019 - 4:29:06 PM
Last modification on : Wednesday, April 3, 2019 - 1:56:56 AM
Long-term archiving on : Monday, July 1, 2019 - 12:45:20 PM

Files

Didier Foucault Publication co...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02085751, version 1

Collections

Citation

Didier Foucault. Faire l’histoire des sciences de la Renaissance au milieu des années 1960 : « La prose du monde » en perspective. Olivier Guerrier. Michel Foucault et la Renaissance, A paraître. ⟨hal-02085751⟩

Share

Metrics

Record views

15

Files downloads

23