Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Origine et développement de la technologie osseuse aurignacienne en Europe occidentale : bilan des connaissances actuelles

Résumé : Le travail des matières osseuses est une des innovations majeures associées à l’avènement du Paléolithique supérieur en Europe. Dès l’édification du concept d’Aurignacien par l’Abbé Breuil, il constitue un argument fort en faveur d’une révolution cognitive : son apparition « soudaine » entretient l’idée d’une rupture biologique et conceptuelle franche avec le Paléolithique moyen et la large répartition des pointes à base fendue en Europe, celle d’une diffusion rapide et très homogène de la culture aurignacienne. Depuis, plusieurs acquis ont contribué à fragiliser ce modèle. À l’heure où l’on cherche a redéfinir les mécanismes en jeu dans la construction du Paléolithique supérieur en Europe, un renouvellement des études sur les productions en matières osseuses aurignaciennes d’Europe occidentale a permis de leur porter un nouveau regard. Loin de se limiter aux seules pointes à base fendue, les productions en matières osseuses de l’Aurignacien ancien, témoignent de l’exercice d’un large registre d’activités. À ce stade, l’exploitation des matières est déjà bien structurée et organisée autour de trois sphères d’appartenance : le bois de renne est principalement destiné à la confection d’armatures, l’os à la fabrication de l’équipement domestique et l’ivoire essentiellement à la réalisation de parure. Bien qu’attesté dans certains groupes « transitionnels », c’est à l’Aurignacien que le travail des matières osseuses se généralise et intègre durablement les systèmes techno-économiques. Il connaît un développement graduel en Europe qui, en l’état actuel des connaissances, trouverait son origine au sein des sociétés proto- aurignaciennes d’Europe occidentale. L’apparition de ce nouveau champ technique semble résulter d’un transfert des techniques de travail du bois végétal aux matières osseuses, lié sans doute en partie au brusque changement des conditions environnementales affectant l’Europe autour de 40 000 BP. L’évolution des produc- tions osseuses au cours des premières phases de l’Aurignacien témoigne de profonds changements techno- économiques qui, à l’appui des données des études lithiques, révèlent de puissants changements sociologiques au cours du passage entre Paléolithique moyen et supérieur.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [80 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-02359475
Contributor : Elise Tartar <>
Submitted on : Thursday, November 14, 2019 - 8:59:55 AM
Last modification on : Friday, June 5, 2020 - 3:41:00 AM
Long-term archiving on: : Saturday, February 15, 2020 - 12:46:47 PM

File

Tartar 2015_Palethnologie FR.p...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02359475, version 1

Citation

Elise Tartar. Origine et développement de la technologie osseuse aurignacienne en Europe occidentale : bilan des connaissances actuelles. Symposium international "Aurignacian Genius", Apr 2013, New York, États-Unis. ⟨hal-02359475⟩

Share

Metrics

Record views

95

Files downloads

162