Le site de Blanzac-Porcheresse (Charente, France) : un ensemble funéraire des Ve-VIe siècles en Aquitaine - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2019

Le site de Blanzac-Porcheresse (Charente, France) : un ensemble funéraire des Ve-VIe siècles en Aquitaine

(1, 2) , (1) , , (2, 1) , (1, 2)
1
2

Abstract

During the winter 2011/2012 took place archeological excavation in the municipality of Blanzac-Porcheresse (Charente, France) within the framework of the high-speed line “Sud-Europe Atlantique” linking Tours to Bordeaux. The site shows a large chronological occupancy with particularly an important settlement during the antiquity and the beginning of the Middle Ages. The purpose of this presentation regards more specifically a cemetery from the second part of the 5th century and the beginning of the 6th century. Many metal objet and glass pearl have been found and the combined study of them, together with the human remnants study showed a limited occupancy in time of a gothic population.
La fouille préventive menée par Hadès durant l’hiver 2011/2012 sur la commune de Blanzac-Porcheresse au lieu-dit Molle, fait suite à des diagnostics menés par l’Inrap. Elle s’insère dans le cadre du projet de la Ligne à Grande Vitesse Sud-Europe Atlantique reliant Tours à Bordeaux (LGV SEA). Elle a permis la mise en évidence de cinq phases distinctes d’occupation dont les plus remarquables sont datées du Haut-Empire et du haut Moyen Âge. Parmi les vestiges antiques, une voie, un secteur d’habitat et un bas-fourneau ont été mis au jour. Cette contribution s’attache plus particulièrement à l’ensemble funéraire découvert en bordure de la voie romaine, daté par typochronologie du mobilier et analyse radiocarbone de la seconde moitié du Ve s. à la première moitié du VIe s. Il s’agit d’un petit ensemble visiblement organisé, composé de 32 fosses oblongues orientées est-ouest, sans recoupements entre elles. Les vestiges ont permis d’identifier le caractère sépulcral primaire de 28 d’entre elles, quatre fosses ne contenaient en revanche plus aucun vestige. Les résultats des études des différents mobiliers ont permis de mettre en évidence la brièveté de l’occupation funéraire. L’examen ostéologique, bien que limité par le très mauvais état de conservation des restes, a révélé des crânes possiblement déformés ; leur fragmentation ne permet malheureusement pas de conclure sur la question pour le moment. Si cette morphologie était attestée pourrait conforter l’association des défunts à une culture germanique orientale. Quatre-vingt-onze objets métalliques, une monnaie (probable demi-silique wisigothique) et une centaine de perles, majoritairement en verre ont été découverts au sein des tombes. Parmi les objets métalliques en contexte sépulcral, on distingue les éléments caractéristiques de la parure (paires de fibules, bagues, boucles d’oreille, etc.) et les accessoires vestimentaires (boucles, plaques boucles, etc.). La richesse de certains assemblages offre l’image d’une forte cohérence chrono-culturelle dont les éléments de comparaisons sont localisés en Charente (Herpes) et plus loin dans le royaume hispano-wisigothique (Duratón). La mise en perspective des différentes données permet de soupçonner la présence à Blanzac d’une population de tradition gothique originaire de Germanie orientale et renvoie à la question du royaume wisigothique d’Aquitaine.
Not file

Dates and versions

hal-02462429 , version 1 (31-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02462429 , version 1

Cite

Sélim Djouad, Alexis Corrochano, Claire Mitton, Laëtitia Pédoussaut, Francis Dieulafait. Le site de Blanzac-Porcheresse (Charente, France) : un ensemble funéraire des Ve-VIe siècles en Aquitaine. Du Royaume goth au Midi mérovingien. Actes des 34e Journées d'Archéologie Mérovingienne de Toulouse, 6, 7, et 8 Novembre 2013, 56, Editeur Ausonius, pp.127-141, 2019, Mémoires, 1283-2995. ⟨hal-02462429⟩
90 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More