Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Evaluation des stocks et de la dynamique sédimentaire dans les lacs de barrages naturels et artificiels en fonction de leurs usages et de leurs contextes géomorphologiques

Abstract : Environ 60 000 seuils, barrages et retenues construites par l’Homme sont au total référencés sur l’ensemble des cours d’eau de métropole. Seuls 10% des ouvrages ont un usage économique bien identifié, mais l’ensemble a provoqué une dénaturation des cours d’eau que ce soit en contexte de plaine ou en moyenne et haute montagne. En amont de leurs retenues, les ouvrages ont accumulé au cours du temps des quantités plus ou moins importantes de sédiments selon l’importance des bassins versants et de leurs cours d’eau, mais aussi selon l’usage des retenues. Afin de mieux comprendre l’impact de ces ouvrages sur l’environnement et notamment sur la continuité du transport sédimentaire, il apparait aujourd’hui nécessaire de développer une méthodologie autorisant l’évaluation de la quantité et de la qualité des sédiments piégés en amont d’ouvrage développant des plans d’eau. Ce travail illustrera l’apport de la cartographie sismique réflexion numérique à haute (14, 8 et 4 kHz) et très haute (200 kHz) fréquences dans des plans d’eau contrastés en terme de bathymétrie, de nature du remplissage, d’importance du cours d’eau amont, d’usage des sols drainés et usage des retenues d’eau. Une présentation synthétique de carottages ou de mesures du remplissage par sonde manuelles permettant de calibrer les facies acoustiques autorisera ainsi de discuter la géométrie, mais aussi la dynamique des remplissages sédimentaires de biefs médiévaux en pays de Loire (St Samson, Louroux), de barrages hydroélectriques à forts marnages journaliers (Auvergne), de lacs naturels noyés par la mise en place d’ouvrages hydroélectriques (par soutirage ou surverse) à la fin du XIXème en Auvergne (Mont Dore), puis au début du XXIème dans les Alpes (Massif des Grandes Rousses) et les Pyrénées (Ariège). Les dynamiques sédimentaires de ces plans d’eau seront également comparées à celle du lac d’Aydat, formé il y a 8500 ans par une coulée de lave au sud de la Chaîne des Puy. Enfin, dans l’ensemble de ces systèmes lacustres naturels ou artificiels, la pertinence de la combinaison de datations radionucléides et/ou radiocarbones avec une lecture fine des faciès sédimentaires et l’exploitation d’archives historiques sera discutée pour établir la chronologie des remplissages et préciser l’évolution de l’influence anthropique sur le comblement sédimentaire de retenues sur cours d’eau au cours des derniers siècles.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-02495646
Contributor : Emilie Gil <>
Submitted on : Monday, March 2, 2020 - 1:48:15 PM
Last modification on : Thursday, October 15, 2020 - 3:17:32 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02495646, version 1

Citation

Emmanuel Chapron, Léo Chassiot, Anaëlle Simonneau, Hervé Guyrad, Anthony Foucher, et al.. Evaluation des stocks et de la dynamique sédimentaire dans les lacs de barrages naturels et artificiels en fonction de leurs usages et de leurs contextes géomorphologiques. 15th ASF Congress, Oct 2015, Chambéry, France. ⟨hal-02495646⟩

Share

Metrics

Record views

143