Résister aux projets d'aménagement, politiser les territoires. Le concept de résistance éclairée appliqué à trois conflits d'aménagement (France, Belgique) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement Year : 2019

Résister aux projets d'aménagement, politiser les territoires. Le concept de résistance éclairée appliqué à trois conflits d'aménagement (France, Belgique)

(1) , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

Dans les milieux ruraux et péri-urbains majoritairement, on assiste à l’échelle globale à une multiplication des oppositions à l’installation ou l’extension d’infrastructures (Martinez-Alier et al.,2016), parfois appelées grands projets inutiles et imposés (GPII). Les luttes les plus médiatiques en France concernent le projet de deuxième aéroport à NotreDame-des-Landes, le projet d’enfouissement des déchets hautement radioactifs à Bure ou encore le projet transfrontalier de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin. Cette augmentation avérée des conflits d’aménagement pose la question suivante : les conflits locaux sont-ils tous affectés par le syndrome NIMBY ou rejoignent-ils un plus vaste mouvement porteur d’une force transformatrice
Fichier principal
Vignette du fichier
vertigo-24269LEA_cor.pdf (205.84 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02512922 , version 1 (20-03-2020)

Identifiers

Cite

Lea Sebastien, Julien Milanesi, Jerome Pelenc. Résister aux projets d'aménagement, politiser les territoires. Le concept de résistance éclairée appliqué à trois conflits d'aménagement (France, Belgique). VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, 2019, 19 (1), ⟨10.4000/vertigo.24269⟩. ⟨hal-02512922⟩
222 View
267 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More