Chronologie de la déglaciation des Pyrénées françaises. Dynamique de sédimentation et contenu pollinique des paléolacs ; application à l'interprétation du retrait glaciaire - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletin de l'Association française pour l'étude du quaternaire Year : 1988

Chronologie de la déglaciation des Pyrénées françaises. Dynamique de sédimentation et contenu pollinique des paléolacs ; application à l'interprétation du retrait glaciaire

(1) , (1) , (2) , (1)
1
2

Abstract

On the basis of available modern data, it can be assumed that the beginning of the glacial retreat in the northern Pyrenees was prior to 38,4 KY. The presence of external and internal moraines in the glaciated valleys is the consequence of an irregular glacial retreat interrupte The presence of external and internal moraines in the glaciated valleys is the consequence of an irregular glacial retreat interrupted by readvanced and stagnation stages. The oldest retreat phase occurred before 38,4 KY on the external margin of the glacial piedmont of Lourdes. In the terminal glacial basin of the Garonne, before 26 KY, a glacial recurrence (datings in process) probably contemporaneous with the building of the internal moraines is registred. Due to the lack of iterative data from other sites, we cannot say if it corresponded to a local or a more general phenomenon. From 26-24 KY, the déglaciation was more important in the terminal glacial basins of Garonne and Ossau while in the same time the dryness increased. This climatic feature concerned the northern slope of the Pyrenees as well as the molassic piedmont, especially to the south of Toulouse where a loess deposition phase occurred which probably began before 23 Ky. Until 16-15 KY, the glaciers retreated progressively. At middle altitude, from 16-15 KY onwards, the lacustrine or glacio fluvial deposits indicate that the mountain was widely deglaciated, the residual glaciers being only in favourable locations. In the northern slope of the Pyrenees, the déglaciation of the higher parts was virtually terminated during the dry period registred in Europe near 15 KY
Le début de la déglaciation würmienne dans les Pyrénées est antérieur à 38 Ka. La régression des glaciers a été interrompue à plusieurs reprises par des phases de progression précédées de phases de stationnement comme le montre la géométrie des édifices morainiques frontaux. La phase de retrait la plus anciennement datée a été enregistrée sur la marge glaciaire externe de Lourdes, avant 38 Ka. Dans le bassin glaciaire terminal de la Garonne, une récurrence glaciaire antérieure à 26 Ka (datation en cours) et probablement contemporaine de la construction des moraines internes est notée. Mais, en l'absence de données itératives fournies par d'autres sites, on ne peut trancher entre l'hypothèse d'une récurrence locale et celle d'une réavancée glaciaire plus générale. A partir de 26-24 Ka débute la phase de déglaciation définitive des bassins glaciaires terminaux de la Garonne et de l'Ossau. Au même moment, la sécheresse atmosphérique s'accroît sur le versant nord des pyrénées et sur son piémont molassique, particulièrement au sud de Toulouse où des lœss sont déposés dès 24 Ka au moins. Jusqu'à 16-15 Ka, les glaciers reculent progressivement. Les séries lacustres et fluvioglaciaires situées à moyenne altitude indiquent que la montagne est, à cette époque, largement déglacée, des glaciers résiduels pouvant demeurer dans des zones favorables. La déglaciation de la haute montagne est donc virtuellement terminée pendant la phase d'aridité maximale enregistrée en Europe vers 15 Ka.
Fichier principal
Vignette du fichier
quate_0004-5500_1988_num_25_2_1866 degradat pyr Jacques.pdf (3.33 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02735751 , version 1 (02-06-2020)

Identifiers

Cite

Valérie Andrieu-Ponel, Jacques Hubschman, Guy Jalut, Gerard Herail. Chronologie de la déglaciation des Pyrénées françaises. Dynamique de sédimentation et contenu pollinique des paléolacs ; application à l'interprétation du retrait glaciaire. Bulletin de l'Association française pour l'étude du quaternaire, 1988, 25 (2-3), pp.55-67. ⟨10.3406/quate.1988.1866⟩. ⟨hal-02735751⟩
49 View
231 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More