La joie dans la peine au XVe siècle - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Le Moyen Français Year : 2008

La joie dans la peine au XVe siècle

(1)
1
Florence Bouchet

Abstract

La joie et la peine, sentiments a priori incompatibles, peuvent pourtant se conjoindre. Cet apparent paradoxe trouve un ancrage ancien, dans la Bible et chez les Stoïciens. Deux modes d’association de la joie et de la peine peuvent être distingués dans la littérature du XVe siècle : la joie comme simple couverture de la peine ; la joie plus subtilement conquise sur la peine. Divers auteurs sont confrontés, en particulier Christine de Pizan, Alain Chartier et Charles d’Orléans. L’espèce de symbiose de la joie et de la peine qui se fait jour dans les textes rejoint une posture thymique caractéristique du XVe siècle, la mélancolie ; elle esquisse aussi une sagesse plus intemporelle.

Dates and versions

hal-03195518 , version 1 (11-04-2021)

Identifiers

Cite

Florence Bouchet. La joie dans la peine au XVe siècle : du paradoxe à la sublimation. Le Moyen Français, 2008, 62, pp.7-26. ⟨10.1484/J.LMFR.1.100140⟩. ⟨hal-03195518⟩

Collections

UNIV-TLSE2 PLH
29 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More