Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

« Elle fait trop sa meuf » : Manifestations du genre féminin au collège et en ligne

Résumé : « Faire le genre » constitue un élément clé du développement adolescent. Fortement bridés par le contrôle social de leurs pairs au collège, les jeunes manifestent et expérimentent le genre en ligne. Ils et elles découvrent des manières nouvelles d’exprimer leur identité genrée à travers les profils plus moins éloignés de leur univers ordinaire. Ils et elles mettent leur corps, leurs relations en scène et s’aventurent à aborder des personnes de sexe opposé en privé. Cet article s’appuie sur l’observation en ligne des usages des applications Instagram et Snapchat par des élèves, ainsi que sur des entretiens menés au collège. Même si les jeunes manifestent plus librement leur genre en ligne, leurs activités sur les réseaux sociaux numérique s’entremêlent à leur vie scolaire quotidienne. Par conséquent, une performance genrée, en particulier féminine, jugée excessive peut être sévèrement réprimée et détériorer la réputation des élèves.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-03471730
Contributor : Margot Déage Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 8, 2021 - 11:38:06 PM
Last modification on : Friday, January 14, 2022 - 8:38:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03471730, version 1

Citation

Margot Déage. « Elle fait trop sa meuf » : Manifestations du genre féminin au collège et en ligne. Sorbonne Université Presses. Le genre manifeste, A paraître. ⟨hal-03471730⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles