Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

« Se faire des potes » : Une garantie contre le mal-être au collège ?

Résumé : En 2017, près de 94% des 15263 élèves interrogés dans l’enquête sur le climat scolaire réalisée par la DEPP déclarent se sentir bien au collège. Cette proportion décroit significativement pour les élèves socialement isolés. Près d’un quart des élèves qui disent ne pas avoir beaucoup d’amis et la moitié de ceux qui n’en n’ont pas du tout se sentent mal dans leur établissement. Ces élèves peu intégrés sont aussi les plus à même de s’être sentis harcelés, pour plus de 40% d’entre eux, contre 12% des élèves qui ont davantage de relations privilégiées. A partir de cette enquête statistique nationale, d’une enquête ethnographique réalisée de 2016 à 2018 dans quatre collèges de la région parisienne et sur les plateformes numériques fréquentées par les élèves, nous étudierons le lien entre l’amitié et le maintien de l’intégrité socio-émotionnelle des élèves. Nous décrirons tout d’abord les violences réservées aux élèves « sans amis » qui renforcent, par contraste, la valeur des amitiés. Puis, nous nous intéresserons aux situations de rupture amicale qui placent certains élèves en situation de vulnérabilité.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-03471739
Contributor : Margot Déage Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 8, 2021 - 11:50:47 PM
Last modification on : Friday, January 14, 2022 - 8:38:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03471739, version 1

Citation

Margot Déage. « Se faire des potes » : Une garantie contre le mal-être au collège ?. Bien-être et mal-être à l'école, Serge Paugam, Pascale Haag, Jan 2021, EHESS Paris, France. ⟨hal-03471739⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles