Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Journal articles

Socialisation et expériences de la citoyenneté des enfants en France

Résumé : Les conduites d'engagement peuvent s'envisager dans le cadre plus large du rapport à la citoyenneté dans ses différentes dimensions (historique, juridique, politique, sociale, psychologique). Ainsi, nous questionnons les rapports entre citoyenneté et éducation, en y adjoignant un troisième terme : la socialisation. Nos recherches (Rouyer, Beaumatin et al., 2020) s'inscrivent dans le cadre du Réseau d'études pluri disciplinaires citoyenneté et éducation (REPCITé), fondé fin 2014 à Toulouse, qui regroupe des chercheurs de diverses disciplines en sciences humaines et sociales et des professionnels engagés dans des dispositifs dédiés à la citoyenneté. Les travaux menés se fédèrent autour d'une perspective interactionniste, socio-historique et culturelle, qui postule une inter-construction du développement de la personne et des changements qui affectent ses conditions de vie. Le rapport à la citoyenneté est alors conçu comme non réductible à des processus éducatifs, mais s'inscrivant plus largement dans le rapport (actif) des sujets au lien social, soit le rapport aux autres, aux groupes et aux institutions, qui se construit tout au long de la vie via les médiations symboliques et interpersonnelles. Il mobilise des processus fondamentaux de socialisation, autour de dialectiques à l'oeuvre à tout âge et en toutes circonstances : différenciation/identification (rapports à soi, à l'altérité et aux normes, reconnaissance/stigmatisation de la différence) et intégration/ségrégation (affiliations, appartenances à des catégories, des groupes, processus de discrimination et d'exclusion). Le modèle théorique de la « socialisation active, plurielle, conflictuelle et prospective » de Malrieu (Baubion-Broye et al., 2013) fournit une assise pour analyser les processus par lesquels les sujets, inscrits dans une hétérogénéité de milieux, de relations, de normes, d'outils culturels et de pratiques, opèrent un travail d'intégration et de signification de ces expériences plurielles. Pour analyser les modes de participation au lien social, les formes d'exercice de la citoyenneté ou les formes d'engagement, il s'avère nécessaire de croiser l'approche psychologique des processus de socialisation (du point de vue des sujets) avec l'analyse des contextes socio-historiques et culturels et celle des conditions effectives de l'expérience de la
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-03543417
Contributor : Bruno Fondeville Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, September 27, 2022 - 12:28:39 PM
Last modification on : Thursday, December 8, 2022 - 2:14:06 PM

Identifiers

Collections

Citation

Bruno Fondeville, Ania Beaumatin, Stéphanie Constans, Véronique Rouyer. Socialisation et expériences de la citoyenneté des enfants en France. Revue Internationale d'Education de Sèvres, 2021, pp.83-92. ⟨10.4000/ries.11521⟩. ⟨hal-03543417⟩

Share

Metrics

Record views

12

Files downloads

4