Au commencement du récit: Transmissions, transgressions - Archive ouverte HAL Access content directly
Special Issue Hispania (Belgique) Year : 2005

Au commencement du récit: Transmissions, transgressions

(1)
1

Abstract

Explorer des fragments de textes tous situés au commencement du récit, interroger les pratiques d'écriture mises en oeuvre par les romanciers espagnols actuels pour permettre l'entrée du lecteur dans le monde du texte, c'est par ce biais que ce livre entend décrypter les enjeux des transitions et transgressions qui se nouent dans la culture contemporaine espagnole. Andrea del Lungo définit l'incipit comme un "seuil à double sens tourné à la fois vers la parole du monde et la parole du texte; et surtout [comme un] lieu de contact, de rencontre et d'échange entre les désirs de l'écriture et les attentes de la lecture, où se concentrent différentes stratégies aux implications poétiques, esthétiques et thématiques". Les études présentées dans ce volume montrent bien que l'incipit romanesque est parsemé de difficultés, de pièges, d'apparentes transparences et que la transgression peut en être un élément fondamental. Ainsi le propos d'Andrea del Lungo sur l'incipit qui "constitue le point d'entrée dans l'univers romanesque, un seuil ouvert sur un territoire imaginaire et ignoré du lecteur, qui ne peut que chercher dans le début les repères nécessaires à sa propre exploration" aide-t-il à concevoir que la stratégie et la tactique des incipit romanesques pourront être lues comme métaphore de la communication dans la société et les cultures de l'Espagne actuelle. On verra que c'est le lecteur, à travers l'appel à des opérations complexes et vivantes, qui se place au premier plan et devient l'acteur essentiel. Les études réunies dans ce volume convoquent aussi bien Arturo Pérez Reverte, Eduardo Mendoza, Julián Rios, Palma Infantes, Pablo Tusset, Miguel Espinosa, Carmen Rico-Godoy et José Luis Coll que Rafael Chirbes, José Manuel Caballero Bonald, Gonzalo Torrente Ballester, Javier Marías, Dulce Chacón, Luis Goytisolo, Felipe Hernández, Antonio Muñoz Molina et Juan Marsé, qui placent tous le lecteur au coeur du dispositif textuel. Ce livre se veut une invitation à la lecture active des romans, une initiation à la séduction des commencements romanesques et une incitation à découvrir le roman contemporain espagnol, trop souvent oublié dans les études sur la littérature européenne.
Fichier principal
Vignette du fichier
Hispania8.pdf (1.77 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03685044 , version 1 (01-06-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03685044 , version 1

Cite

Christine Pérès. Au commencement du récit: Transmissions, transgressions. Hispania (Belgique), 8, Lansman Editeur, 2005. ⟨hal-03685044⟩
17 View
67 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More