Raconter le corps dans l'Espagne d'aujourd'hui - Archive ouverte HAL Access content directly
Special Issue Hispania (Belgique) Year : 2003

Raconter le corps dans l'Espagne d'aujourd'hui

(1) , (2)
1
2

Abstract

Le roman espagnol contemporain, envisagé ici depuis les années quatre-vingt, construit un discours sur le corps. Il participe pleinement, avec le cinéma, le théâtre, la photo, les médias, du mouvement de conquête et de dévoilement qui a placé, au terme d'une histoire récente souvent obscurantiste et d'une Transition ambiguë, le corps au premier plan. Mais il doit faire face à un autre défi : raconter le corps, c'est faire face aux arts de l'image. Sa réponse, c'est de proposer une véritable aventure de lecture. S'il montre en effet, à travers une galerie des personnages les plus actuels, le corps au plus près, saisi sous une forme de plénitude, sexuelle et gratifiante, sordide et criminelle, il n'en affiche pas moins la distance et les détours qui font le prix et le plaisir de la lecture. Par l'humour, la mythologie, l'hommage textuel, l'écriture cryptée, la physiologie, le jeu avec les genres, le récit affronte la résistance du corps à être raconté. Il finit ainsi par mettre en cause le sexe des mots et le corps de l'écrivain. Ce livre salue la permanence d'un grand romancier, Juan Marsé (El caso del escritor desleído -1994), joue avec l'hommage que rend le jeune Manuel de Prada avec Coños (1995) aux Senos (1917) de Ramón Gómez de la Serna, s'attache aux auteurs les plus lus des générations nouvelles: Javier Marías (Todas las almas -1989, Corazón tan blanco -1992 et Mañana en la batalla piensa en mí - 1994), Antonio Muñoz Molina (Plenilunio -1997), Julián Ríos (Larva -1984), Lucía Etxebarria, témoin de l'essor de la littérature des femmes avec Amor, curiosidad, prozac y dudas -1997 et Beatriz y los cuerpos celestes -1998, et De todo lo visible y lo invisible - 2001. Le roman espagnol d'aujourd'hui n'est pas seulement symptomatique de la libération sexuelle de l'Espagne postfranquiste, sa modernité l'intègre pleinement à la littérature européenne. La littérature espagnole est bien passée, comme l'a dit un de ses critiques, "de l'élision du corps et du désir à la prise de pouvoir de la pulsion corporelle comme unique réalité". A ce titre il faut souhaiter qu'il soit mieux connu encore du public francophone.
Fichier principal
Vignette du fichier
Hispania4.pdf (892.59 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03685055 , version 1 (01-06-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03685055 , version 1

Cite

Christine Pérès, Jean Alsina. Raconter le corps dans l'Espagne d'aujourd'hui. Hispania (Belgique), 4, Lansman Editeur, 2003. ⟨hal-03685055⟩
41 View
35 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More