Relations entre profils identitaires et profils motivationnels au lycée - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2014

Relations entre profils identitaires et profils motivationnels au lycée

(1) , (2) , (3) , (4) , (5)
1
2
3
4
5

Abstract

Les années lycées correspondent aux années importantes en termes d'explorations et de choix dans des domaines qui comptent pour la construction identitaire (qui suis-je, qu'est-ce que je vaux, où vais-je ? etc). La motivation intrinsèque ou l'autodétermination (intégration d'une régulation externe de la motivation) des élèves sont des facteurs de réussite scolaire (Vallerand, Fortier & Guay (1997). De nombreux travaux menés auprès de lycéens ou de collégiens ont étudiés la présence de profils d'élèves autodéterminés ou non autodéterminés (Ratelle, Guay, Vallerand, Larose et Senecal, 2007). Dans le cadre d'une étude exploratoire, notre objectif est de définir chez les lycéens des profils motivationnels et d'étudier la façon dont ceux-ci se caractérisent du point de vue des statuts identitaires et du niveau d'autodétermination. L'échantillon de population est constitué de 427 lycéens scolarisés en Terminale dans des établissements des villes de Toulouse, Bordeaux et Grenoble (moyenne d'âge =16.84, ET= .87 ; 62.3% filles). Les dimensions identitaires sont évaluées à partir de la version française de la DIDS (Dimension of Identity Development Scale - Luyckx et al., 2008) validée par notre équipe (Zimmermann et al., EARA 2012) et les profils motivationnels à partir de l'échelle de motivation dans les études (EME-U28) de Vallerand et al. (1989). A partir d'une analyse en clusters nous identifions 4 profils allant de la motivation complète à l'a-motivation. Le croisement entre les profils motivationnels et le genre et les profils identitaires (statuts et processus) montrent des associations significatives. Par exemple, les garçons et les identités diffuses (en particulier les diffus insouciants) se retrouvent plutôt dans la classe des amotivés. Le croisement des clusters motivationnels et identitaires, en nous permettant de disposer à la fois des caractéristiques de la motivation, de l'identité et du genre, nous amène à identifier des profils d'élèves à risque de décrochage.
Fichier principal
Vignette du fichier
RIPSYDEVE2013-_Cannard_Safont-Mottay_Lannegrand-Willems_Zimmermann_da_Aubigny.pdf (312.01 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01022941 , version 1 (11-07-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01022941 , version 1

Cite

Christine Cannard, Claire Safont-Mottay, Lyda Lannegrand-Willems, Grégoire Zimmermann, Catherine d'Aubigny. Relations entre profils identitaires et profils motivationnels au lycée. 6ème Colloque du RIPSYDEVE. Actualités de la Psychologie du développement et de l'Éducation, May 2013, Toulouse, France. pp.275-286. ⟨hal-01022941⟩
686 View
1129 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More