Titanic Belfast vs mémoires d’un naufrage : le patrimoine (post)industriel de la ville ne sombrera pas !

Dominique Chevalier 1
1 CIEU
LISST - Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires
Résumé : Inauguré, le 31 mars 2012, à proximité des chantiers navals Harland & Wolff où le plus grand paquebot de croisière transatlantique de l’époque fut construit entre 1909 et 1911, le complexe muséal Titanic Belfast s’inscrit en réalité dans un projet urbain beaucoup plus vaste, le Titanic Quarter, financé en partenariat par le Conseil Touristique de l’Irlande du Nord, le Conseil municipal de Belfast, les Commissaires du Port de Belfast et Titanic Quarter Ltd. Cet article propose de s’intéresser au renouveau urbain que de tels aménagements produisent, à l’échelle de la ville dans son ensemble comme au niveau micro du musée lui-même.
Type de document :
Article dans une revue
Belgeo : Revue Belge de Géographie, National Committee of Geography of Belgium, Société Royale Belge de Géographie, 2014, From urban renewal to metropolitan strategies ? Cultural flagship projects in restructuring industrial areas, 〈https://belgeo.revues.org/12828〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01257394
Contributeur : Dominique Chevalier <>
Soumis le : samedi 16 janvier 2016 - 17:42:29
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-01257394, version 1

Collections

Citation

Dominique Chevalier. Titanic Belfast vs mémoires d’un naufrage : le patrimoine (post)industriel de la ville ne sombrera pas ! . Belgeo : Revue Belge de Géographie, National Committee of Geography of Belgium, Société Royale Belge de Géographie, 2014, From urban renewal to metropolitan strategies ? Cultural flagship projects in restructuring industrial areas, 〈https://belgeo.revues.org/12828〉. 〈hal-01257394〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

156