Tensions institutionnelles et recomposition des identités socio-professionnelles agricoles : éléments d’analyse du mouvement Terre de Liens en France

Résumé : À partir de l'étude de Terre de Liens, structure contemporaine d'accès au foncier agricole en France, nous proposons à la fois d'éclairer d'une manière large les relations entre les mondes agricoles et la société et d'examiner les ruptures et continuités susceptibles d'affecter les identités socioprofessionnelles des agriculteurs. Sensibiliser les citoyens et les pouvoirs publics à la question de l'accès au foncier agricole, lutter contre la spéculation foncière, soutenir les porteurs de projets agricoles dans leurs démarches d'installation constituent les ambitions initiales de Terre de Liens. Afin d'incarner ce projet et de proposer un soutien effectif aux agriculteurs, Terre de Liens a créé deux outils financiers qui permettent de récolter des dons et de l'épargne auprès de citoyens. Grâce à ces sommes financières, Terre de liens achète terres agricoles et les loue à des agriculteurs souhaitant développer des activités en agriculture biologique. La manière dont la structure s'est développée porte les marques de l'appropriation des questions agricoles par les citoyens. Aussi, Terre de Liens est analysé comme formalisant et institutionnalisant le droit de regard que l'ensemble de la société exerce sur les espaces ruraux de manière générale et sur les espaces agricoles plus particulièrement. Cette formalisation s'avère complexe. Entre mouvement social contestataire dans son objet et véritable institution dans sa forme, le fonctionnement de la structure est révélateur des contradictions et tensions susceptibles d'animer les mobilisations contemporaines agricoles. L'examen des trajectoires et discours des agriculteurs de Terre de liens révèle que ces contradictions se retrouvent in fine dans les connexions ou ruptures qui s'opèrent entre les objectifs que la structure se fixe à une échelle globale et les représentations des agriculteurs qui sont locataires de ses terres.
Type de document :
Communication dans un congrès
Nouvelles formes d’agriculture : pratiques ordinaires, débats publics et critique sociale, Jun 2013, Dijon, France. 2013, 〈http://inra-dam-front-resources-cdn.brainsonic.com/ressources/afile/247871-e030e-resource-colloque-nouvelles-formes-d-agriculture.html〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [15 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01334639
Contributeur : Elsa Pibou <>
Soumis le : mardi 21 juin 2016 - 12:05:22
Dernière modification le : vendredi 16 mars 2018 - 10:04:02
Document(s) archivé(s) le : jeudi 22 septembre 2016 - 11:38:31

Fichier

Communication complète_EPibou...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01334639, version 1

Collections

Citation

Elsa Pibou. Tensions institutionnelles et recomposition des identités socio-professionnelles agricoles : éléments d’analyse du mouvement Terre de Liens en France. Nouvelles formes d’agriculture : pratiques ordinaires, débats publics et critique sociale, Jun 2013, Dijon, France. 2013, 〈http://inra-dam-front-resources-cdn.brainsonic.com/ressources/afile/247871-e030e-resource-colloque-nouvelles-formes-d-agriculture.html〉. 〈hal-01334639〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

175

Téléchargements de fichiers

138