L’agritourisme : renforcement ou réduction de la distance sociale entre population agricole et non-agricole ?

Abstract : L’agritourisme, défini comme l’ensemble des activités touristiques pratiquées sur une exploitation agricole (Agreste, 2013), est de plus en plus présenté comme moyen de diversification agricole aux bénéfices multiples. Il pourrait être une solution aux difficultés économiques des exploitations agricoles familiales (McGehee et al. 2007 ; Nickerson et al. 2001). Il contribuerait également au développement rural (Butler et al. 1998 ; Marsden 2003 ; Ploeg et al. 2000), à la préservation de ressources naturelles (Lane 1994), et à la mise en valeur de ressources culturelles et patrimoniales (Bessière 1998). En d’autres termes, l’agritourisme a souvent été décrit comme un moyen contribuant au développement « durable » des espaces ruraux (Brandth & Haugen 2011 ; Ploeg & Renting 2004). Considérant la distance sociale (et souvent géographique) grandissante et les incompréhensions qui en découlent, entre population agricole et non agricole, ainsi que le décalage entre perceptions du monde agricole et réalité du terrain, l’agritourisme pourrait être un moyen de renouer le dialogue et de tisser des liens entre population agricole et société civile. En effet, dans un contexte où les agriculteurs sont plus objets de représentations que sujets (Bourdieu 1977 ; Caquot-Baggett et Annes, 2015 ; Hervieu & Purseigle 2008 ; Hubscher 1997), ceux-ci ont l’opportunité par le biais du tourisme, de prendre la parole, de « mettre en scène » une agriculture et ainsi de construire une image souhaitée. En encourageant un public de non-initiés à réfléchir et à penser l’agriculture, en valorisant des images et des pratiques spécifiques, mais aussi, en partageant des valeurs et des visions contrastées du monde agricole et rural, les agriculteurs pratiquant l’accueil touristique sur leur exploitation sont au coeur de processus d’interactions questionnant de nouvelles formes de sociabilités entre ville et campagne. Dans quelle mesure l’agritourisme, dans les pratiques et les représentations qu’il véhicule, favorise-t-il échange, compréhension, apprentissage et transmission ou au contraire renforce-t-il les formes de distinction ou de différenciation entre population agricole et société civile ?
Type de document :
Communication dans un congrès
La Renaissance rurale d'un siècle à l'autre ?, May 2016, Toulouse, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01465462
Contributeur : Jacinthe Bessière <>
Soumis le : dimanche 12 février 2017 - 16:38:59
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01465462, version 1

Collections

Citation

Jacinthe Bessière, Alexis Annes. L’agritourisme : renforcement ou réduction de la distance sociale entre population agricole et non-agricole ?. La Renaissance rurale d'un siècle à l'autre ?, May 2016, Toulouse, France. 〈hal-01465462〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

105