Les usages des expertises psy au procès d'assises et les définitions pratiques de la responsabilité

Résumé : La question de l'évaluation de la personnalité des accusés, qui accompagne celle de l'individualisation des peines, est au centre des préoccupations du courant désigné sous le terme de « défense sociale nouvelle ». Cet article s'intéresse à la performance de l'expert dans un contexte particulier, celui des audiences de cours d'assises, où la parole de l'expert est encastrée dans un enchaînement de séquences et où la personnalité de l'accusé est abordée par une pluralité d'acteurs. Dès lors, les échanges autour de cette question ne visent pas tant à définir une dangerosité ou une curabilité que l'élément moral du crime. Ce regard sur l'expertise en acte montre que, dans ces procès, les acteurs construisent des définitions pratiques de la responsabilité.
Type de document :
Article dans une revue
Deviance & Societe, Medecine et Hygiene, 2010, 34 (4), pp.647 - 669. 〈10.3917/ds.344.0647〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [24 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/hal-01499873
Contributeur : François Sicot <>
Soumis le : samedi 1 avril 2017 - 10:41:45
Dernière modification le : lundi 19 mars 2018 - 14:12:01
Document(s) archivé(s) le : dimanche 2 juillet 2017 - 12:38:33

Fichier

Sic SS TR DV et Sté Responsa...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Sébastien Saetta, François Sicot, Tristan Renard. Les usages des expertises psy au procès d'assises et les définitions pratiques de la responsabilité. Deviance & Societe, Medecine et Hygiene, 2010, 34 (4), pp.647 - 669. 〈10.3917/ds.344.0647〉. 〈hal-01499873〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

91

Téléchargements de fichiers

291